AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 15:52


Bellamy Field



17 ans

Maddie Hasson




Décris-nous ta relation avec tes parents : Tes parents… ce sont ces gens que tu croises de temps à autres dans les couloirs de la baraque. Tes parents, ils font partis de ces gens blindés de fric, qui pensent qu’ils peuvent tout acheter, même l’amour d’une gosse. Ils misent tout sur les apparences pour jouer les familles modèles en société mais ta mère n’a jamais touché de serait ce qu’un morceau de couche. Ta nourrice, c’est elle qui se rapproche le plus d’une mère pour toi. Ton père, c’est un connard arrogant, un PDG trop fier de sa réussite. Il se tape la bonne, il lui fait miroiter monts et merveilles à cette conne, alors elle écarte les cuisses attendant qu’un jour, enfin, elle accède au graal ultime, le rôle tant prisé de madame Field. Si elle savait le nombre d’autres connes qui sont dans son cas, le nombre de bonnes femmes qui attendent lascivement d’accéder à ce rôle. Mais il ne quittera jamais ta mère, cette femme passive qui se réfugie dans ses verres de vins. L’alcool lui permet de se voiler la face, de tenir le coup mais il la rend terriblement aigrie aussi, méchante telle la belle-mère de Cendrillon. Ils vont bien ensemble ces deux là, ils se méritent l’un l’autre, ils méritent leur misérable existence à deux, cette triste illusion de couple dont ils sont prisonniers. Y'a ta sœur aussi, elle joue les petits angelots, miss perfection, qu'est ce que ça peut t'énerver ... bien entendu c'est la chouchoute et toi, de toute façon, t'es le vilain petit canard.  Le mot famille ne représente rien pour toi tu sais pas ce que c’est, malgré tout, en toi vis l’espoir de ne jamais finir comme eux.  // Comment ça se passe au lycée ? : Avant, le lycée ça te plaisait bien. Tu étais une des plus jolies, Bellamy, une des plus appréciées pour ton esprit rebelle et ton franc parler. Oui, tu étais populaire. Mais depuis l’accident, aller au lycée est devenu une vraie torture. Tu sens les regards posés sur toi quand tu traverses les couloirs, surtout quand la fatigue de la journée te fait boitiller en fin de journée. Alors, parfois, tu ne le supportes pas, tu sèches certains cours, tu vas fumer, cachée dans les chiottes handicapées. De toute façon, maintenant t’en as plus rien à foutre de réussir à l’école. Tu t’es inscrit toi-même ‘no future’ sur le front à l’encre invisible. Et les autres, tu les laisse peu approcher, en plus avec ton accident t’as pris une année de retard alors tu ne connais pas vraiment ceux de ta classe. C’est pas plus mal, ça évite les questions. Le lycée, tu le vis, tu le subis.





« Recette pour aller mieux. Répéter souvent ces trois phrases :
                                 1) Le bonheur n'existe pas.
                                 2) L'amour est impossible.
                                 3) Rien n'est grave. »


Bellamy depuis un an et demi tu te sens incomplète, un grand vide en toi, un trou à la place du cœur alors que c’est une partie de ton corps que tu as perdue. Un an et demi … tu ne sais pas si tu dois te dire ‘déja’ ou ‘c’est tout’. Un an et demi que ta vie a été balancée dans un mixeur, broyée jusqu’à l’os. C’est ta faute aussi t’as été bien trop con… enfin… comme d’hab quoi. T’étais bourrée, défoncée, déphasée, un samedi soir habituel. Sauf que, oui il faut bien un rebondissement, cet abruti au degré d’alcool aussi important que le tiens a voulu prendre sa voiture. Et voilà, c’est l’accident. Félicitations, tu fais maintenant partie des statistiques pour la prévention routière.  Tu te rappelleras toujours du lendemain, le jour où tu t’es réveillée. Ils étaient tous là, avec leurs têtes d’enterrement comme si tu étais déjà passée de l‘autre côté. Mais ce qu’ils t’ont annoncé était bien pire, oui oui pire que la mort c’est possible. Les enfoirés, pendant que tu comatais, ils ont dû t’amputer un morceau de jambe, ils t’ont mutilé comme un putain d’animal ! Ouais t’aurais préféré crever.  Mais t’as eu de la chance qu’ils ont dit, ils ont réussi à ne couper QUE en dessous du genou droit. Alors t’as pleuré … pendant des jours, des semaines, refusant de regarder le monstre que tu étais devenue, préférant rester au fond de ton lit à pleurer cette vie que tu avais perdue. Pendant des semaines tu as hurlé contre tes parents en leur disant qu’ils auraient mieux fait de te laisser mourir plutôt que de les laisser faire ça. . Passive, tu allais en rééducation. Apathique, tu les laissais essayer des prothèses sur ce moignon. Et un jour on te balance dehors, on te dit que tu peux rentrer chez toi, merci, au revoir. Toi tu ne veux pas, non, rentrer chez toi, ça veut dire faire face à la réalité, devoir commencer à accepter et tu es bien loin de tout ça.

Les semaines passent chez toi, tu  « acceptes» de regarder ce bout de chair seulement deux fois dans la journée, quand tu mets ta prothèse le matin et quand tu l’enlèves le soir. C’est tout. Tes parents font comme si de rien était, comme si tout était redevenu normal. T’as envie de leur gueuler que plus rien ne sera jamais normal. Bellamy, tu ne le dis pas mais en fait t’es une névrosée dépressive. Et un jour, ta décision tu l’as prise, juste comme ça, dans un éclair dans ta tête, personne à la maison, c’était le moment parfait, tu as boité péniblement jusqu’au bureau de ton père. 1568 c’est le numéro de son coffre. Tu en sors le flingue qui s’y cache. T’as l’air ridicule avec ça dans les mains, tu sais même pas vraiment comment ça marche, mais tu essayes, ça doit pas être compliqué, tu l’as vu dans des films. Et puis tu le colles sur ta tempe, l’acier froid te fait sursauter. Appuie sur la gâchette. Une larme coule sur ta joue, bientôt rejointe par ses copines. Appuie. Ta lèvre inférieure tremble. Allez appuie. Tu sens ta main trembler aussi. Vas-y appuie ! Ton regard croise ton reflet dans une vitrine. Appuie, mets fin à ta vie pourrie Bellamy. Dans un cri désespéré, tu reposes le flingue sur le bureau. Tout ton corps tremble, sauf la partie en plastoc. Tu sais que tu n’y arriveras pas. La réalité te frappe, va falloir que tu vives avec ça alors que tu n’es pas prête à l’accepter.  Tu ranges le flingue, tu te mouches et tu retournes dans ta chambre en boitant.

Tout ça t’a profondément changé, Bellamy. Tu es devenue tellement froide, sarcastique. La carapace que tu t’es forgée est à l’épreuve des balles. Tu es forte, courageuse pour pouvoir affronter tout ça. Mais tu as peur aussi. Derrière la carapace, se trouve une petite fille apeurée et tu ne sais pas quoi faire pour la calmer, c’est tellement plus simple de renvoyer tout le monde chier. Tu ne portes plus de robe ou de jupes ou de short … en fait il serait plus de dire que tu ne portes plus que des pantalons, été comme hiver. Tu préfères crever de chaud, mais tu ne prendras jamais le risque que ta jambe de plastique sois vue. Tu  aimes porter du rouge à lèvres rouge, il parait que ça fait pute mais tu t’en fous. Et puis, ça détourne l’attention de la jambe. Oui c’est une obsession,  pourtant tu marches bien avec maintenant, sauf en fin de journée quand tu es trop fatiguée. Mais c’est toujours pareil avec toi, t’as l’impression que les gens ne voit que ça. Alors tu continues à aller en beuverie, à prendre des risques inconsidérés. Puisque tu n’as pas réussi à le faire toi-même, tu te dis que, peut-être un jour, on ne te loupera pas, peut-être un jour, tu finiras par y passer. T’en fais pas Bellamy, on va croiser les doigts pour toi.




margaux / sugy / 25 ans / dédicace à mon chat, Zeppelin.


Code:
maddie hasson - bellamy field


Dernière édition par Bellamy Field le Ven 15 Aoû - 13:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Silas Pollock

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 16:36

bienvenue sur palo alto I love you
j'ai hâte d'en savoir plus sur ta tigresse (je trouve qu'elle a des airs de tigresse, oui)  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2092689803 Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2402508827 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 19:19

Haaan Jack et sa bouille de baby  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 

Ah c'est parfait que tu trouves qu'elle ait l'air d'une tigresse c'est tout à fait le genre d'air sauvage que je voulais lui donner  I love you 

Merci beaucoup  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2129135747 
Revenir en haut Aller en bas


Titus Vaughn

PSEUDO/PRÉNOM : MILUS
CRÉDITS : SURFIN'BIRD
AVATAR : TOBY LEONARD
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2014
MESSAGES : 242

Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 19:23

Bienvenue miss =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 20:25

bienvenue  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1871451533 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 20:28

owh, qu'elle est belle. Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2129135747  j'ai hâte d'en apprendre plus. Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2292478571 
bienvenue. Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2402508827
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyMer 13 Aoû - 21:38

pfiou, bienvenue dans le club du rich kid blues  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1871451533 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyJeu 14 Aoû - 16:55

Quincy -> Merci beaucoup jeune homme  I love you 

Ansel -> Merci beaucouuuup Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 

Aenor -> Raaaah toi j'ai dévoré ta fiche ! J'adore ta plume, ton histoire, ton Aenor est parfaite  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696  Merci beaucoup  I love you 

Sid -> Ah ah merci, on pourra trainer sous les tables dans des galas de charité à boire du champagne au goulot  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2092689803 Merci beaucoup  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyJeu 14 Aoû - 16:58

ohhh qu'elle est belle, je ne la connaissais pas du tout  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 elle est prometteuse bellamy, j'ai hâte d'en lire plus Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2129135747 
bienvenue ici  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1025709801 
Revenir en haut Aller en bas


Zenon Konieczny

PSEUDO/PRÉNOM : camille (stylespleen)
CRÉDITS : avatar stylesplen
AVATAR : dane dehaan
ÂGE : dix sept ans
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2014
MESSAGES : 137

Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 3:18

mon dieu, je sens que ton personnage va être une tuerie, j'ai vraiment hâte d'en lire plus  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1025709801 
bienvenue sur le forum I love you

_________________

On est bien là tout les deux, l'ivresse arrive on est heureux, laisse la venir, laisse l'avenir, nous dire encore que l'on seras loin, demain, d'ici l'aurore si tu veux bien. Laisse les dire que moi, j'ai l'air bizarre, que toi, t'as l'air de rien, nous dire qu'il fait un peu froid ce soir, ou que l'on a un peu moins que rien. Nous dire qu'il fait un peu froid ce soir et qu'ça leur fait du chagrin, est ce que je chiale, moi, sur vos minables destins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 10:41

Valentine -> Ah ah Maddie c'est mon bébé, pourtant c'est une actrice, j'suis étonnée de jamais la voir sur les forums Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2129135747  Ta demoiselle est belle aussi I love you et j'ai adoré ta fiche au passage Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696  Merci beaucoup I love you 

Zenon -> Aaaah Dane I love you  je l'ai tellement aimé dans In treatment  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 et j'ai trop aimé ta fiche aussi  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1871451533 Merci beaucoup pour ces gentils compliments et le bienvenue Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2129135747 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 12:23

J'adore. *-*
J'te quémanderai un lien DIRECT.  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 13:39

Merci ma belle  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 Ce sera avec plaisir pour le lien avec ta Leonor  I love you J'suis allée voir ta fiche et j'aiiime  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1321112857 Elles pourront se détruire ensemble  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  2129135747 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 13:46

Qu'elle est belle la demoiselle  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 14:17

Haaan je te retourne le compliment  I love you 

Merci beaucoup  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1586401696 
Revenir en haut Aller en bas


Silas Pollock

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptyVen 15 Aoû - 17:01

elle est trop triste bella  Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1871451533 Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  1871451533 
je te valide, amuse-toi bien  sunny I love you 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  EmptySam 16 Aoû - 13:55

merci beaucoup  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty
MessageSujet: Re: Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.    Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le manque n'est rien d'autre qu'une overdose de vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai rien d'autre a offrir que ...
» Wicca et autre paganisme...
» La Bretagne nous manque trop --->
» une autre devinette suisse?
» Des fleurs rien que des fleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: FICHES-