AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 échos (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : s.
CRÉDITS : mischief insane
AVATAR : simone nobili
ÂGE : dix-sept ans
DATE D'INSCRIPTION : 16/11/2014
MESSAGES : 18

MessageSujet: échos (libre)    Mar 18 Nov - 13:55



Ce ne sont que des mots B.
Des mots qui m'accrochent à toi, des mots qui rendent la douleur réelle. Des mots qui piquent au cœur, ce salaud qui blesse à chaque battement. Juste des mots pour que la douleur ne parte pas, elle me rend vivant, elle te rend vivant, le temps d'une lettre écrit au vent. Tu me manques, encore, je ne sais pas si ça s'arrête un jour, j'ai pas envie. Je m'imagine que la terre va finir par tourner dans l'autre sens, qu'elle va te rendre à moi, juste pour ne plus avoir à supporter ma peine avec moi.
Je suis fatigué et je m'suis planqué entre les livres, je griffonne, des lignes plus que des mots, ça n'a de sens que pour moi, que pour toi qui n'es plus là.
Je suis fatigué et je voudrais m'endormir sans revoir la chute derrière mes paupières, sans entendre les os qui craquent contre le bitume.
Je suis fatigué et dans ce silence je suis à la merci de la souffrance. Je m'allume une cigarette et je brûle ce morceau de papier pour qu'il te parvienne, là-bas dans les enfers, où tu m'attends j'espère.
B, tu me manques, le monde tourne trop vite sans toi, moi je reste là, j'attends que tu reviennes, j'attends que les heures passent, j'trouve rien de mieux à faire.
Dégage.
Que j'lance au vide, à l'inconnu qui imprime ses pas sur le parquet et dérange ma solitude.  



_________________


    situation normal;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : MAMIE. / Lisa
CRÉDITS : Gypsy Water.
AVATAR : Lindsay Hansen
ÂGE : seize ans
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2014
MESSAGES : 33

MessageSujet: Re: échos (libre)    Sam 22 Nov - 13:55

    Tu cours. Tu cours à en perdre ton souffle. Pourtant ça ne t’empêches pas de continuer. Tu pourrais courir loin. Tu devrais peut-être, t'as plus rien à perdre ici. Puis tu ne ressens plus rien. T'as déjà trop mal.
    Mais tu t’arrêtes. T'as les yeux humides, le souffle coupé. Tu fais pitié. Encore plus que d'habitude. Tu rentres dans ce bâtiment. T'es en sécurité ici. Tu sais qu'il ne viendra pas te chercher ici. Il n'y pensera même pas. Il fera les squattes, les bars. Il cherchera même tes amis. Mais des amis t'en a pas. T'as toujours été seule. Encore plus aujourd'hui.
    Tu marches entre les rangées de livres. Tout ça te donnes la nausée. Tu remarques que tes collants sont effilés, déchirés comme toi. Tu te fais pitié. Ils ont fini par le lire. Tu t'en doutais, ne dis pas le contraire. Mais ça t'a quand même fait mal. Puis sa réaction t'a fait mal. T'avais rien demandé pourtant.
    Puis sur ton passage tu le vois. Tu entends d'abord sa voix. Tu verrais presque la colère qui se dégage de lui. Même quand tu ne demandes rien à personne on t'agresse. T'as l'habitude maintenant.
    Non je ne bougerais pas.
    Donc tu t'assois. Tu le met au défi. Qu'il te dise quelque chose. De toute façon au point où tu en es tu peux tout encaisser.

_________________
Contre la trace qui s'efface
Au derrière de soi,
Jeunesse lève-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

échos (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» Alevins en nage libre = bébés posés sur le fond ?
» discus passage stade larve à la nage libre
» Libre comme l'air
» Apisto Panduro Première ! Nage libre !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: PALO ALTO :: LA BIBLIOTHÈQUE-