AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 cancre ultime (fantôme du passé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : ELISA. (OIGNON/SPLEEN)
CRÉDITS : ALASKA.
AVATAR : CAMILLE R.
ÂGE : DIX-SEPT ANS.
DATE D'INSCRIPTION : 23/10/2014
MESSAGES : 206

MessageSujet: cancre ultime (fantôme du passé)   Mar 28 Oct - 17:53



Nous sommes les fantômes du passé,
les enfants de l'avenir, les ombres du présent.

Désunis, sur la défensive, nous nous battons chaque jour,
chaque heure, chaque seconde pour nous faire entendre, comprendre.

Putain de vicieux.
Putain de vautours.

Je traîne les pieds comme tout les putains de zombie de cette parodie. Je traîne la carcasse que chaque vautours nommé adulte attend de pouvoir assourdir de conneries. Les bouquins sous mon bras ne sont que l'ensemble de la stupidité humaine que nous nous devons d'apprendre et d'apprendre à notre tour à nos futurs nous. des ombres, des âmes qui suivent le principe d'une vie tout entière.

Mais moi, moi j'suis pas comme ça,
ça m'plait pas putain.

Moi, mes cheveux flottent dans mon dos comme des lames qui tueront quiconque ose les toucher. Moi, mon regard fane chaque petite pute qui se prend pour une rose, pour la plus belle des fleures, pour l'avenir de notre pays. Moi, j'traîne les pieds dans la bibliothèque, fusillant le monde d'exister. Et comme par hasard, lui est la, dans sa splendeur désabusé. Dans son malheur qu'il aime partager avec moi. Sans compréhension.

Nos regards se croisent,
nos langues se délient,
nos poings aussi, se délieront.

_________________
Fais que tout soit plus fort,
fais-le jusqu'à ce que ma peau vibre
Je ne veux pas écouter, je veux juste ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : COLD BLOODED. (coralie)
CRÉDITS : PEACH.
AVATAR : ANTON LISIN.
ÂGE : 17 ANS.
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2014
MESSAGES : 733

MessageSujet: Re: cancre ultime (fantôme du passé)   Jeu 30 Oct - 19:42

j'ai pas d'endroit où arrêter de gueuler depuis que tes bras m'ont viré.
la maison l'école la rue, tout ça ça me fait hurler de mal
ça me fait hurler à m'écorcher la gorge
et le sang qui goutte sur le cœur ça me donne la nausée tu vois.
alors j'm'enferme au milieu de ces fous qui lisent et qui travaillent et qui sont sérieux et qui ont une vie et qui existent même le nez penché au dessus de pages blanches.
là-bas j'ai que le droit d'me taire.
j'fous ma tête dans mes bras et j'essaie de me concentrer sur ma respiration
sur mes poils
sur la table
sur la jupe de la voisine
sur la moquette un peu usée
sur le tic-tac de la montre du vieux à côté
sur l'existence de ma non-existence depuis que t'as transformé ma tête en cimetière
depuis que je fais plus rien d'autre que porter ton souvenir et tes baisers fantômes.

ça fait des mois que je t'ai pas vue
tous les jours j'les passe à essayer de t'oublier
les soirs j'me couche pas tant que j'suis pas sur le point de tomber
j'me bats contre mon cerveau et ton règne, j'me bats comme un soldat rebelle qui n'en peut plus de la tyrannie, qui n'en peut plus de nourrir le monstre qui a colonisé ses terres
dégage il hurle
dégage je hurle
va-t-en et laisse-moi
(et puis la nuit)
(et puis la nuit je me réveille en sursaut et je suis terrorisé parce que je ne sais plus me rappeler de ta voix)
(je suis terrorisé de vivre une vie entière sans l'image parfaite de ton visage ou l'odeur brûlante de ta peau)
(alors dans ma torpeur je me rappelle tout, je t'imagine là, je te redessine, depuis la couleur de tes yeux si unique jusqu'à l'empreinte de tes doigts contre ma nuque)
(et la forme parfaite de tes lèvres)
(et le rebondi léger de ton nez)
(et la courbe de ton dos où mon bras se posait)
(et ta voix)
(et tes cheveux)

à la bibliothèque je pense pas à ça.
sinon je deviens fou.
sinon je me lève et je pars en courant, comme un dingue, comme si j'avais un train à prendre
(si je croisais un train ce serait plutôt pour passer en dessous)
et une fois sorti je hurle jusqu'à ce que sur mon palpitant les gouttes de sang tombent depuis ma gorge endolorie
y a plus que ça qui m'assourdit.

à la bibliothèque je pense à rien, à mes poils, à la montre, au cul de la voisine et

à l'odeur qui me fait courber le dos avant de lever la tête
à l'odeur qui lance les rebelles dans mon crâne et les flammes dans ma poitrine
et à
à
ces cheveux
tes cheveux
ces cheveux
tes
ces
ses cheveux

je crois que j'ai fait plusieurs arrêts cardiaques
je crois que quand je suis revenu à moi j'étais déjà debout, les poings serrés, et que je fonçais vers
e...
to...
ell...
toi
elle
ça

je respire plus
je vois plus
je pense plus
je sais pas si
mes yeux sont fermés ou remplis de larmes ou remplis de vide
je sais pas si
tout tourne autour de moi ou si c'est moi qui vacille
mais je fonce sur
ell...
to...
ça

j'empoigne (le) bras et je (l')approche de moi
y a plus que quelques centimètres entre
toi
non
elle
et moi

et puis je crache comme sur un pestiféré
comme sur mes souvenirs de toi
comme sur mon amour/haine pour toi
je crache à (son) visage comme ça :
casse-toi de là sale pute
  

_________________

Ténèbres ☸️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : ELISA. (OIGNON/SPLEEN)
CRÉDITS : ALASKA.
AVATAR : CAMILLE R.
ÂGE : DIX-SEPT ANS.
DATE D'INSCRIPTION : 23/10/2014
MESSAGES : 206

MessageSujet: Re: cancre ultime (fantôme du passé)   Ven 7 Nov - 0:10

il est la face à moi,
et encore il hurle,
de l'intérieur surtout.
il boue, fume, torturé mental.
c'est écrit sur sa gueule, il l'est.
il me dévisage et je fixe, je fixe ses yeux mais je fixe,
surtout sa haine.
incompréhensible et pourtant,
pourtant j'aime ça moi, la violence des mots.
continue, frappe moi de ta haine, frappe moi de tes poings,
fait moi mal. fait moi me sentir vivante, encore.
mais il souffre je voit bien, il souffre.

nos corps si loin, si proches,
sa main marque ma peau,
sa haine s'infiltre, s’immisce en moi,
me démonte.
il se prend pour qui au juste ?
un démon ?
il crois avoir le pouvoir de l'amour et de la haine ?
il crois pouvoir dicter, dire, vivre pour moi ?
pour nous.

quoi t'es pas heureux de me voir?
il crache, je crache.
il veut hainer, j'haine avec plaisir.
sale con, va. casse toi, toi.

ses ongles rappent ma peau,
j'essais d'me détacher mais en même temps quel plaisir,
se sentir vivre.
voir, les sentiments.
les miens, les siens.
les nôtres.

une alchimie,
une rencontre dans l'univers,
qui fait exploser les étoiles
et qui détruit nos âmes.

_________________
Fais que tout soit plus fort,
fais-le jusqu'à ce que ma peau vibre
Je ne veux pas écouter, je veux juste ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cancre ultime (fantôme du passé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

cancre ultime (fantôme du passé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tetra fantôme noir (Hyphessobrycon megalopterus)
» Pic de nitrite: passé ou à venir ?
» je ne sais pas se qui c'est passé!
» Crevette fantôme
» ULTIME 12 ans - Non montable - Risque sa vie ! reprise par sa propriétaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: PALO ALTO :: LA BIBLIOTHÈQUE-