AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Dim 19 Oct - 16:14


ezra, jaen.



16 ans

esti ginzburg


merci à mintSandy sur DeviantArt pour l'image.



Décris-nous ta relation avec tes parents : papa attrape les mains de maman, qui attrape les mains de mateo, qui loge sa grande paluche dans la mienne, qui rejoint celle de papa.
et papa entame la prière. nos yeux se ferment tandis que nous prions, nous aussi, intérieurement. que nous remercions le seigneur pour le repas qu'il nous a accordé.
puis nos mains se séparent et nous mangeons.
à la maison, c'est facile. ou du moins, ça l'était. on se brosse les dents après le repas, on va s'enfermer dans la chambre et on prie. ensuite, on va rejoindre morphée.
mais ça, c'était avant.
avant que je découvre que maman a trompé papa, et que je ne suis pas sa fille. que je découvre que malgré tous leurs grands discours sur Dieu, sur le mariage, eux (ou plutôt elle) l'ont bafoué.
c'est la guerre à la maison. parce que je refuse de blesser papa en lui avouant et que je ne peux pas non plus me taire sur ce que je sais.
je refuse de rester dans une telle hypocrisie.
Comment ça se passe au lycée ? : le lycée, ça se passe bien. toujours. j'ai été éduquée pour aimer apprendre, pour remercier le Seigneur de ce que la vie nous apporte. alors je travaille dur, récolte des bonnes notes, refuse de traîner avec les méchants garçons ni même de penser qu'ils me plaisent, ceux-là, ces bad boys. j'essaie de les convertir à la religion, parce que c'est ce qu'il faut faire. la vie est plus facile avec l'amour du Seigneur.
mais depuis que je sais, j'ai du mal à rester concentrée. et je suis de plus en plus attirée par ces garçons qui fument à la récréation et qui parlent de baise tout le temps. je ne sais plus quoi faire, quoi croire, qui je suis. et ça se répercute au lycée.




la tête blonde couverte d'un fin voile immaculé, une jeune femme s'avance dans l'allée dallée de la divine maison de dieu. les mains rangées sagement devant elle, tout dans son attitude respire la foi et le respect.
néanmoins, ses prunelles pourtant si belles sont noyées dans les larmes.
elle pénètre dans le confessionnal, en tapotant ses joues d'un mouchoir où sont brodés ses initiales. E. J. ce sont ses armes.

- pardonnez-moi mon père parce que j'ai pêché.
- je vous écoute mon enfant.

les lèvres tremblotantes d'avoir ainsi bafoué les liens sacrés l'unissant à dieu, la jeune femme baisse les yeux pour regarder ses ongles longs et nacrés, seul acte d'égoïsme qu'elle s'autorise réellement, seul acte qui ne soit pas dévoué au tout-puissant.

- eh bien, commence-t-elle, je ne peux pas ! je ne peux pas vous le dire, c'est tellement... tellement mal !
- dieu pardonne tout. et tout le monde. allez-y très chère, ce serait plus grand pêché que de ne pas le confesser.
- j'ai... j'ai fait un rêve érotique.

elle se triture les mains, n'ose croiser le regard du prêtre dans le confessionnal pourtant tamisé.

- mais voyons ! ce n'est pas si grave. les désirs de la chair sont communs, il suffit juste que vous appreniez à les dompter. vous réciterez trois notre père et...
- non mon père ! c'est tellement... tellement dégoûtant ! ce n'était pas avec un inconnu mais... mais avec mateo. mon frère. j'ai honte, tellement honte... et le pire dans tout ça c'est que je ne pense qu'à concrétiser ce rêve. je suis mal à l'aise en sa présence, parce que dès que je croise son regard, je me souviens de ce rêve et ô combien il était agréable. je sais que je suis immonde !

elle entend l'homme s'offusquer. ses poumons se remplissent d'un air vicié, alors qu'il est tellement choqué. il y a de quoi : elle ne peut pas le blâmer. il reprend contenance et elle ravale avec peine ses larmes pour ne demander que la clémence.

- dans ce cas... il vous faudra réciter trente notre père et cinquante je vous salue marie. dieu pardonne tout et tout le monde... même les actes les plus répugnants et les plus abjectes.

elle déglutit, alors que déjà ses joues sont rougies par la honte, par la colère d'être ainsi traitée. elle a du mal à le supporter.

- c'est... beaucoup. mais je le ferai, je vous remercie de m'avoir écouté et... comprise.

le prêtre chasse ses mots d'un geste de la main agacé, d'une mine dégoûtée. elle sort du confessionnal, enfouissant encore davantage sa gueule d'ange derrière son voilage. elle ne peut faire face à ce regard dédaigneux qu'elle sent peser contre son dos gracieux. alors elle quitte l'église, plus dépitée que sauvegardée, que rassurée.

[...]

de nouveau, une silhouette diaphane se détache des ombres noirâtres de l'église. plus rien, sur elle, ne semble avoir d'emprise.
sa démarche est assurée, agacée aussi. ses poings sont crispés, ses prunelles ne font qu'agresser chaque objet sur lesquels elle ose les poser.
elle entre dans le confessionnal, les lèvres pincées.

- aujourd'hui mon père, je viens vous demander le pardon pour ma mère.

elle crache le dernier mot comme une abomination, une aberration.

- je vous écoute mon enfant. tout le monde est pardonné dans la maison de dieu.
- j'aimerais avoir Sa clémence. parce que moi, je ne peux la pardonner.

elle se mord la lèvre inférieure, boue de l'intérieur.

- ma mère a pêché mon père. j'ai découvert il y a peu qu'elle l'a trompé. mon père. c'était évident pourtant... je suis la seule à être blonde dans ma famille. mais j'ai trouvé une lettre dans sa chambre, bien planquée. une lettre d'un amant du passé. dans l'une d'elles, ma mère lui avouait être tombée enceinte. que jamais elle ne le dirait à mon père. qu'il n'existait pas, que c'était une erreur. une lettre qu'elle n'a jamais eu le courage d'envoyer... et sur laquelle je suis tombée.
- je vois. le Seigneur comprend votre difficulté à la pardonner, mais si Lui le peut, vous le pouvez aussi. vos parents demeurent ce qu'ils ont toujours été. rien n'a changé.

la jeune femme hôche la tête tandis que des larmes roulent et s'écrasent du haut de son menton sur le sol velouré. elle manque d'imploser. non, elle ne peut pas. non, elle ne pourra jamais. c'est trop demander.
elle se lève, las. elle ressent tout le poids de la haine, qui la corrompt, qui la vide de son énergie.

- je vous remercie.

elle quitte l'église, bien déterminée à ne rien changer, à garder le secret intacte... mais pas auprès de mateo. il a le droit de savoir. et puis... si elle n'est pas véritablement sa soeur, est-ce mal qu'elle désire tant et tant de passer de plus amples moments en sa compagnie ? qu'elle désire tellement oublier l'agonie dans ses bras rassurants et s'unir pour la vie ?
ils partagent la même mère. mais tout a changé. les valeurs sur lesquelles elle a été éduquée ne sont plus : pas de mensonges, une famille aimante et soudée. sa mère n'a pas aimé que son père. ils sont unis par les liens du mariage mais pas jusqu'à ce que la mort les sépare.




secret.    / absinthe. / 20 ans.    / promis c'est la dernière fois que je recommence !


Code:
esti ginzburg - ezra jaen.


Dernière édition par Ezra Jaen le Sam 25 Oct - 11:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Dim 19 Oct - 18:24

de retour I love you
j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves
(et puis le grand saez dans ton titre)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : marie-sarah
CRÉDITS : reed
AVATAR : erika
ÂGE : dix-sept ans
DATE D'INSCRIPTION : 23/09/2014
MESSAGES : 230

MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Dim 19 Oct - 18:51


bon courage pour ta (nouvelle) fiche

_________________
same rules apply.
So wise so young, they say, do never live long - richard III ; shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Lun 20 Oct - 8:41

merci à tous les deux. I love you
silas, j'viendrai te trouver pour un lien. zélie aussi d'ailleurs
et oui le grand saez, y'a pas moyen que je m'en passe pour le titre.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : MAMIE. / Lisa
CRÉDITS : Crick
AVATAR : Cameron Monaghan
ÂGE : dix-sept ans
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 91

MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Mar 21 Oct - 7:50

J'aime beaucoup le prénom et Esti
Bref, rebienvenue. I love you

_________________
I'M THE BEST, LET'S GO
We are told to remember the idea, not the man, because a man can fail. He can be killed and forgotten. But you cannot kiss an idea, they do not love. And it is not an idea that I miss, it is a man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Mer 22 Oct - 16:38

merci Leevy.

j'attends des nouvelles d'Archi et de son nouveau personnage en rapport avec moi pour avancer. parce que si jamais elle me dit que finalement elle n'a pas le temps heiiin faudra que je change tout. Arrow
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Mer 22 Oct - 16:44

pas de souci I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Sam 25 Oct - 11:58

bon, étant donné que je n'ai pas de nouvelles de Romane depuis dimanche dernier, j'ai décidé d'arrêter d'attendre et de faire sans.
ma fiche est donc terminée. I love you
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Sam 25 Oct - 18:11

oh
c'est perturbant comme personnage
mais j'aime beaucoup, c'est pas commun
je te valide, amuse-toi bien mon bouchon I love you I love you I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Sam 25 Oct - 18:20

merci beaucoup.
j'avais envie de changer un peu de style de persos.
(j'aurais p'têtre dû te demander ton accord cela dit. Arrow )
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   Sam 25 Oct - 18:23

pas du tout voyons!! tu fais ce qu'il te plaît I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.   

Revenir en haut Aller en bas
 

nous tentons l'évasion dans le feu de la passion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» lezards de chez nous et d ailleurs
» Demain, nous accueillons chez nous notre petit Labrador d'à peine 3 mois !
» Dexter mort, Lisebette malheureuse...nous aussi
» Notre St bernard et Nous change de nom
» Le nuage radioactif au-dessus de l'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: FICHES-