AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) Empty
MessageSujet: TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO)   TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) EmptyMer 17 Sep - 9:29

J’ai tout préparé : rangés la chambre, le bureau, la salle de bain, le salon, la cuisine.
(j’ai roulé en boule chaussettes et tee-shirts sales tout au fond sous mon lit)
La pizza attend sagement dans le congélateur. Il y a quelques DVD posés sur la table basse dans la cuisine. Je suis complètement totalement nerveux. C’est que maman a dit tu peux inviter ton ami du lycée à venir dormir à la maison si tu veux parce nous on s’en va chez tante Berthie ou Dorothy je sais plus. Alors moi j’ai dis oui, oui bien sûr. J’ai demandé à Jago « tu veux venir dormir à la maison demain soir mes parents sont pas là » et puis il a dit oui.
Enfin, oui à sa façon.
Avec le menton qui fait de bas en haut et les yeux tournés vers le ciel ou vers le vide, ça dépend. Et ça me fait tout drôle parce que c’est la première fois. C’est la première fois que j’invite un AMI à dormir à la maison. C’est la première fois que je mets une pizza au congélateur et que j’attends impatiemment de la mettre au micro-ondes pour couper des parts.
Et puis j’ai peur de mal faire aussi.
Peur qu’on s’ennuie,
qu’on trouve rien à se dire.
Parce que c’est vrai que parfois c’est pas toujours facile de discuter avec Jago, c’est qu’il est tellement ailleurs, comme garçon, tellement céleste que parfois je sais pas si c’est moi qui arrive pas à le suivre parce qu’il est déjà sur une autre planète ou alors si c’est lui qui a oublié de redescendre sur Terre.
J’attends sur le canapé. Les deux mains posées à plat sur mes cuisses. Tout raide que je suis j’ai presque des micro-douleurs dans le dos.
J’attends qu’il sonne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) Empty
MessageSujet: Re: TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO)   TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) EmptyMer 17 Sep - 22:49

J’étais parti tôt de la maison.
Hier, Victor, le garçon du lycée -celui qui a les cheveux qui volent avec le vent-, il m’a invité chez lui. J’ai beaucoup eu peur mais je ne lui ai pas montré, ça ne se fait pas. Puis j’ai dit oui avec ma tête, comme si mon cou ne la retenait plus. Je ne voulais pas regarder ses yeux, parce que je ne voulais pas avoir peur de sa réaction.
Jamais je n’ai dormi chez quelqu’un, même pas chez des gens qui auraient pu être de ma famille. Et puis jamais je n’ai eu un vrai ami à part ma mère. Un jour j’avais parlé avec un garçon, plus jeune, qui était de passage dans les montagnes, et je crois que c’est tout. Alors j’avais peur d’être invité chez un ami. Un ami, ça aussi c’est un mot qui sonne étrangement à mon oreille.
Victor, il aurait pu m’inviter pour regarder les arbres dans son jardin, ou les fleurs dans les pots. Mais non, Victor, il m’a invité pour dormir.
Alors je suis parti de la maison et puis j’ai marché, car je m’étais rendu compte, qu’il n’habitait vraiment pas loin. (En quelques sortes, j’étais rassuré, car je pourrais rentrer à pied, si ça se passait mal, avec Victor. Je ne l’espérais pas.)
Sur le chemin, je pensais à ce que je lui dirais quand on se verrait, "salut" "bonsoir", ou même rien du tout, juste un sourire, ou plutôt une grimace en l’occurrence. Je pensais aussi à quel point la pluie me manque, et à quel point cela serait formidable s’il pleuvait ce soir.
Alors j’arrive devant sa porte et je frappe avec la paume de la main. Puis j’ai le temps de m’apercevoir qu’il y a une sonnette; alors je sonne. Puis j’ai le temps d’attendre qu’il arrive alors mes yeux s’évadent sur le pot de fleur à mes pieds, près de la porte. Je me suis assis sur les marches pour le regarder mieux.
Puis la porte s’ouvre et je ne prends pas la peine de me retourner entièrement pour lui faire un sourire. Je ne le vois pas, mais je sais qu’il voit mon sourire. Et je sais aussi que c’est lui, parce que j’ai reconnu le bruit de ses pas, un peu lents et triste, mais assumés.
Je me relève avec un peu de mal, et je rentre dans sa maison qui sent bon et qui est belle et bien éclairée.
Et je refais une grimace qui est censée paraitre joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) Empty
MessageSujet: Re: TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO)   TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) EmptyJeu 18 Sep - 18:23

Voilà alors je suis assis dans le canapé. Mon dos ne touche même pas le dossier. Je suis très nerveux. Je le sais parce que j’ai très chaud et que mes mains sont un peu moites. Et puis j’ai un truc bizarre dans le ventre : ça fait plein de nœuds qui s’emmêlent encore et encore que ça ressemble vraiment plus à rien.
Je crois que ça s’appelle l’angoisse.
Je me lève pour aller me laver les mains et chasser toutes ces traces de transpiration et faire comme si elles sentaient bon (mes mains). C’est important des mains propres et qui sentent bon, ça peut faire bonne impression. En parlant de bonne impression, je cherche très vite un miroir pour savoir de quoi j’ai l’air. Je m’entraîne aussi un peu à sourire. J’essaie avec et sans montrer les dents. Dans tous les cas, je trouve le résultat très laid.
Je me demande si sur internet on peut trouver des tutoriels qui nous apprennent comment bien sourire. Qui nous apprennent à sourire tout court sans que ça aie l’air de quelque chose de forcé, de presque douloureux. Des sourires sincères, j’en ai jamais vraiment eus. Ça ressemble toujours à des avions qui essaient de décoller mais qui n’y arrivent jamais. Autant vous dire que l’avion, aujourd’hui il est tout cassé et encore moins joli à regarder qu’avant.
Je passe mes doigts dans mes cheveux tout plein de fois (c’est important d’être présentable). J’ai la chemise boutonnée jusqu’au cou et j’ai l’air d’un très grand garçon, presque un homme.
Mais juste presque, hein…
Ça tape contre la porte d’entrée puis ça sonne. Je suis planté au milieu du salon. Les nœuds dans mon ventre se resserrent un peu plus (c’est horrible je crois que je vais vomir ou m’évanouir, quelque chose de triste et de ridicule comme ça). J’attends quelques secondes, pour pas faire le garçon impatient. Pour pas avoir l’air de celui qui n’a tellement rien à faire qu’il est là à guetter l’arriver de son tout premier
et seul
ami.
J’ouvre la porte tout doucement. Je tombe nez à dos avec Jago (il regarde le pot de fleurs). Parfois il fait des choses qui m’échappent comme fixer les pots de fleurs mais j’ai rien à dire parce que bon c’est quand même moi qui compte les grains de riz ou de semoule à la cantine (ridicule).
Son visage fait un sourire.
Je le vois quand il se tourne pas tout à fait vers moi. Salut, je dis. Direct, courtois, poli. Ouf, je crois que je m’en sors pas trop mal. Tu vas bien ? Il se relève et sort de la contemplation des fleurs puis entre dans ma maison. C’est bizarre comme instant, enfin, j’ai tellement pas l’habitude que-
Ce soir on mange une pizza. Euh, t’aimes bien ça, hein ? Parce que je me suis dis que c’était le genre de repas facile à manger et à préparer et bon en général tout le monde est content d’en manger. Enfin, c’est surtout que- que je sais pas cuisiner mais- Je me tais subitement. C’est la nervosité, et je parle vraiment beaucoup trop et je dis n’importe quoi.
J’ai les joues comme deux brasiers, ça brûle vraiment beaucoup.
Tu… tu peux t’asseoir si tu veux. (la voix qui se réduit à un filet tout simple et presque inaudible). Je vais dans la cuisine chercher deux verres d’eau que je pose sur la table basse. Un pour lui un pour moi.
Mince, il y avait du jus d’abricot dans le frigo, peut-être qu’il aurait préféré du jus d’abricot…
Peut-être que je fais vraiment tout rien comme il faut.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) Empty
MessageSujet: Re: TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO)   TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

TU RESSEMBLES À CE RÊVE (JAGO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-