AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 où vas-tu, cutiepie? (lou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: où vas-tu, cutiepie? (lou)   Mar 16 Sep - 21:20

at some point that’s exactly what you wanted

Leo était adossé à un mur, une Pall Mall aux lèvres, les sourcils froncés et les yeux fixant le vide. Il ne réfléchissait pas souvent, mais l’heure était à la réflexion. La vérité, c’était qu’après plusieurs semaines sans avoir de nouvelles ou de voir Lou en personne, il s’ennuyait. Jamais il ne l’avouerait, mais c’était ça, la vérité. Il fallait juste qu’il ne perde pas la face, qu’il se rappelle qu’il avait de bonnes raisons d’être parti.

Il n’attendait pas depuis longtemps quand il la vit au coin de la rue.

À cet instant, il ne pouvait pas s’empêcher de sourire. Il souriait parce qu’à la voir aller, là sous ses yeux, il se disait qu’il la connaissait peut être mieux qu’elle voudrait l’admettre. Il savait qu’elle finirait par passer par là en quittant l’école, et il adorait avoir raison. Il n’avait pas réellement planifié de se retrouver là à ce moment précis. Ou peut être que si. Au moins un petit peu.

Il se demandait si elle l’avait vu. Il sentait qu’elle l’avait vu.

Elle ne semblait pas changer sa route. Lorsqu’il cru distinguer un coup d’œil dans sa direction, tout plein d’idées lui montèrent à la tête, et ça le faisait sourire encore plus. C’était une fille très fière, elle ne s’arrêterait probablement pas. Leo la dévisageait sans aucun complexe. Elle avait été sienne pendant si longtemps, c’était dur pour lui d’imaginer qu’il ne puisse pas l'observer de la façon qui lui plaisait. Quand elle fut suffisamment proche, il ne manqua pas l’occasion de lui adresser un haussement de sourcil provocateur, accompagné d’un sourire satisfait.


Dernière édition par Leo Fenimore le Sam 20 Sep - 17:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: où vas-tu, cutiepie? (lou)   Mar 16 Sep - 23:23

la vie continue.
c'est ce que tu n'arrêtes pas de te dire.
t'essaies de te persuader que c'est aussi simple,
que tout s'efface,
avec un simple coup de brosse.
mais ça ne marche pas comme ça.
la vie ne marche pas comme ça.
tout n'est pas si facile à oublier.
tout n'est pas si facile à gérer.
tout n'est pas si facile à surmonter.
et tout ça,
tu y penses pratiquement tous les jours.
t'as presque l'impression d'être une philosophe,
ou une poète incomprise.
t'as des phrases qui sortent de nulle part,
et qui viennent se coller dans ton esprit.
alors tu souffles,
c'est tout ce que tu peux faire.
tu vas pas te mettre à pleurer.
ça,
tu l'as déjà fais,
des millions de fois,
depuis le début de cet été.
non,
tu souffles juste,
comme si tes yeux n'étaient plus assez mouillés pour verser des larmes.
t'as usé tout ton stock,
désolée.
il ne te reste plus rien.
ni dans tes yeux,
ni dans ton coeur.
et là,
tu marches juste.
tu veux rentrer chez toi,
tu veux t'enfouir sous tes draps,
tu veux oublier cette stupide journée.
alors tu marches,
tête baissée,
yeux mi-clos.
tu te fourres une cigarette dans la bouche,
et tu tires dessus,
pour te défouler.
puis tu lèves les yeux.
et
boum.
boum, boum, boum,
fais ton coeur,
et
boum.
boum, boum, boum,
fais ton corps.
tu te sens à la fois fiévreuse,
et nauséeuse.
là,
à ce moment précis,
t'aurais juste envie de devenir invisible,
ou de remonter le temps.
de traverser un mur,
ou de prendre un autre chemin.
mais non,
il a fallu que tu prennes ce chemin,
qu'il y ait des murs infranchissables autour de toi,
et que tu ne puisses faire autre chose,
que passer à côté de lui.
il est là,
tout fier,
tout souriant,
tout beau.
tu tires,
tu tires,
tu tires.
là t'es mal.
tu sais pas quoi faire,
pas quoi dire.
et quand tu passes à quelques centimètres de lui,
tu ne ressens que tu dégoût.
et puis,
là qu'est-ce qu'il fait ?
il te provoque ?!
t'as envie de le taper.
de lui donner un coup de poing.
ou seulement une gifle.
mais tu ne le feras pas.
tu ne veux pas lui montrer à quel point il te fait mal.
alors tu ne fais rien.
tu marches juste.
sans expression.
sans rien.
tu marches juste.
tu le dépasses de quelques centimètres,
et là,
tes yeux commencent à se remplir.
putain.
bien-sûr,
il fallait qu'ils se remplissent à nouveau,
pile maintenant.
quelle chance...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: où vas-tu, cutiepie? (lou)   Sam 20 Sep - 19:44

C’était un gars au sang chaud, avec une assez petite expérience des femmes malgré ce qu’il voulait faire croire. Toutes les subtilités émotionnelles et les signes qu’on pouvait lui envoyer lui passaient des kilomètres au-dessus de la tête. Et à vrai dire, ça lui était parfaitement égal.

Elle marchait devant lui en ne prêtant aucune attention à sa présence. C’était probablement volontaire. Plutôt que de remarquer une forme de détresse dans la façon que Lou avait de l’ignorer, tout ce que son instinct masculin lui commandait était d’observer ce derrière tellement parfait. Ça aussi, ça lui donnait beaucoup d’idées, mais aussi quelques regrets.

Elle pensait pouvoir égayer l’air de son odeur et s’en tirer sans aucune réflexion, peut être. Le temps d’une seconde, le sourire idiot de Leo s’effaça de son visage.


Où tu vas comme ça ?


Tout ce qu’il voulait, c’était un échange. Il n’avait pas pensé à elle de tout l’été, il ne lui avait pas parlé, il avait pu respirer. Retourner à l’école rendait les choses plus compliquées : croiser Lou presque tous les jours rendait la prise de recul difficile.

S’ils étaient encore sur leur nuage, il l’aurait emmené boire dans un bar underground où il n’est question que de savoir si tu sais t’amuser, sans chercher à connaitre la date inscrite sur ta pièce d’identité. À sa façon, il aurait été le gentleman qu’elle méritait.


Alors quoi ? On s’ignore pour toujours ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: où vas-tu, cutiepie? (lou)   Dim 21 Sep - 11:17

t'as les yeux qui commencent à se remplir d'eau.
tu ne veux pas lui montrer ça,
que tu es faible,
que tu pleures pour lui.
alors tu fermes d'un coup sec tes yeux,
pour que l'eau ne sorte pas,
qu'elle re-rentre,
qu'elle s'enlève,
qu'elle disparaisse.
et tu te retournes.
il t'énerve déjà.
il sait très bien que tu rentres chez toi.
vous aviez l'habitude de faire le même chemin,
ensemble,
main dans la main.
pas un mot pendant l'été,
pas une question,
et maintenant il se remet à te parler ?
tu réponds rien.
t'as pas à attendre longtemps avant qu'il dise quelque chose d'autre.
tu lèves les yeux au ciel.
- ah, parce que maintenant tu veux qu'on se parle ? c'est pas vraiment ce que j'avais compris cet été.
tu ne sais même pas pourquoi tu lui as répondu.
peut-être que tu veux simplement ne pas jouer la victime.
celle qui ne parle plus à son ex.
celle qui n'est pas assez forte pour l'affronter.
tu veux lui montrer que tu t'en fous de lui,
même si ce n'est pas vraiment le cas...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: où vas-tu, cutiepie? (lou)   Ven 26 Sep - 21:38

Ce premier éclat était satisfaisant. Leo avait presque oublié comment sa voix sonnait. Il ne savait pas réellement ce qu’il devait déduire de sa réponse piquante. Elle était fâchée ? Sûrement un peu. Elle était déçue ? Définitivement.

Il laissa échapper un rire spontané. C’était sa manière de réagir quand une situation pouvait devenir gênante. Peut être qu’après tout, il méritait d’être traité comme le méchant. Mais ça n’était pas quelque chose qui l’arrêterait.


Tu me connais, je suis quelqu’un de très occupé.

C’était probablement l’excuse la moins originale de l’univers, mais dans un sens c’était la vérité. Elle ne lui ferait pas avaler que c’était lui le coupable dans l’histoire. S’il avait bien été occupé, il savait aussi qu’elle n’avait pas perdu de temps non plus.

Les rumeurs et autres commérages qu’il entendait depuis que le couple était séparé ne manquaient pas de lui faire vibrer les oreilles. Si elle voulait jouer sur les provocations, elle risquait de ne pas être déçue, et certainement de regretter.


D’après ce que j’ai entendu ça t’a pas trop posé problème.

Leo adoptait une forme défensive en faisant preuve d’une mauvaise foi notable. Ça n’était probablement pas la meilleure idée qu’il avait eu, mais c’était la plus spontanée. Encore une fois, réfléchir avant d’agir ne faisait pas parti de ses priorités.

Il venait sans mauvaises intentions, mais l’heure était visiblement à la confrontation. Ils avaient des choses à se dire, et c’était le meilleur moment pour régler certains comptes. Il ne cherchait plus à lui faire plaisir à tout prix. Plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: où vas-tu, cutiepie? (lou)   

Revenir en haut Aller en bas
 

où vas-tu, cutiepie? (lou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-