AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BAD FEELING (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: BAD FEELING (LIBRE)   Dim 14 Sep - 13:28

les parents m'ont dit sors victor c'est le week end
va voir du monde
va prendre l'air
je leur ai souri gentiment et j'ai dis oui pour ne pas les froisser, pour pas les contrarier ni les inquiéter. et me voilà dehors, les deux pieds plantés sur le trottoir. nulle part où aller, personne à aller voir, personne à qui parler. je regarde l'écran de mon téléphone : pas de message, pas d'appel manqué. et consulter mon répertoire me fait des nœuds dans le bide et me donne envie de pleurer
mes pieds raclent le bitume et m'emmènent quelque part. je fixe le sol avec les sourcils froncés. parfois je pense à m'allonger sur la route pour attendre qu'on me roule dessus
papa maman papi mami à l'enterrement
c'est tout
et puis le skatepark. pas un chat pas un oiseau pas même une mouche. de toute façon le dimanche personne ne sort. tout le monde se repose de la veille après avoir dansé toute la nuit et s'être évanoui dans des brumes alcoolisées
je suis assis sur le banc et je compte le nombre de feuilles dans les arbres
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Dim 14 Sep - 16:54

moi mes parents, ils me disent rien de spécial.
ils me laissent faire mes trucs, parce que tu vois, j'suis responsable. j'suis sage, j'suis un copier/coller d'leurs rêves. ils m'dessinent et puis moi, j'me laisse faire.
parce que c'est beau, une oeuvre d'art.
et que j'veux en être une.
et avec un peu d'chance, on m'achètera pour quelques billets d'cent pour m'accrocher à un mur.
j'cours trop vite, la musique dans les oreilles, les notes qui font boum! dans ma tête vide.
écho d'pensées qui s'répètent encore et encore.
ça finit plus.
alors j'cours plus rapidement, j'voudrais qu'le vent me désintègre en poussière d'étoiles.
mais j'respire plus trop, ça s'assèche, dans ma gorge.
c'est mon muscle cardiaque qui frappe trop fort ma cage thoracique.
ça fait bang! bang! (my baby shot me down) juste là.
je m'arrête au skatepark désert du sahara et j'laisse le temps passer.
j'respire difficilement.
j'respire genre je manque d'air.
et puis l'autre là, tout près, qui regarde le trop plein d'rien ici.

- t'aurais pas de l'eau ?

mais j'sais que, non, il en a pas.
fuck les besoins primaires.
l'eau, ça sert à rien,
sauf quand on s'rend compte, que ouais,
on est pas invincibles.
on est pas des superhéros.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Dim 14 Sep - 18:09

j'ai même pas de musique à écouter ni de gens à observer. pas de jolies filles en petite robe à contempler ou de grands garçons à envier. non, je compte les feuilles des arbres
mais à cause du vent, j'ai perdu le compte, j'étais déjà à plus de deux-cent. alors maintenant j'attends quelque chose comme une heure ou deux et après je rentrerai à la maison. je dirai à mes parents que j'ai rencontré des gens sympa et que je suis resté discuter avec eux. et oui maman je me suis bien amusé, non papa c'était pas une fille, oui je l'inviterai à dormir à la maison
oui
non
oui
puis une fille essoufflée comme si elle venait d'échapper à un danger certain me demande si j'ai de l'eau. ça me met en panique quand quelqu'un me parle, quand quelqu'un que je ne connais pas me parle. ça me fait paniquer, trembler, transpirer. je sais jamais où regarder ni quoi dire. non, non désolé et j'ai vraiment l'air désolé
tu devrais peut-être te... te reposer ou... je sais pas je me tais. je me tais avant de dire n'importe quoi et qu'elle me juge avec les yeux du mépris
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Dim 14 Sep - 18:25

j'passe mes écouteurs blancs autour de mon cou, pour entendre sa voix d'garçon timide (enfin, moi j'trouve qu'il en a l'air, chais pas). il a pas l'air bien, il a l'air tout paniqué. comme s'il venait d'se faire réveiller d'un sommeil bien trop profond, bien trop long. comme si j'le ramenais de force dans la réalité. pardon, buddy. pardon, l'inconnu.
si j'avais su,
j'aurais pas demandé,
j'aurais pas dérangé.
j'fais la moue suite à sa réponse.

- ah. c'est pas grave.

c'est pas grave du tout.

- t'as raison.

mes parents, s'ils savaient que j'me nique la santé avec toutes ces cigarettes que j'fume, ils seraient pas fiers. si mon coach de foot me voyait essoufflée à en crever, il s'ferait du soucis. ça fait un moment que j'ai pas couru des miles à pieds, que j'ai pas défié mes limites en courant à toute allure, comme une étoile filante.
j'replace mon short de sport, j'le lisse pour que ça paraisse bien (même si le gars il doit s'en ficher) et j'me dirige vers les estrades. j'veux pas l'effrayer, j'veux pas l'obliger à parler, alors j'me pose pas trop près, pas trop loin.
distance raisonnable.
long silence.
et puis moi qui questionne.

- c'est quoi ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Lun 15 Sep - 17:08

je passe mes doigts tremblants et moites dans mes cheveux en pagaille pour tenter d’y mettre un semblant d’ordre. aujourd’hui c’est pas le lycée alors j’ai pris le temps de bien me les coiffer avec le peigne et tout ça. j’ai même pas regardé mon visage dans la glace avant de sortir de la maison. peut-être que j’ai des boutons peut-être que j’ai des cernes peut-être que j’ai les dents pas bien lavées peut-être qu’il y a une tâche sur mon tee shirt
je ne sais pas
je ne sais plus rien
la fille elle dit c’est pas grave (mon cœur fait ouf) et elle lisse son short de sport (je sais pas pourquoi) et elle s’éloigne à quelques mètres. ah elle part déjà ? non, elle s’assied juste. puis elle me demande mon prénom
je m’appelle victor, je dis, avec cette même voix un peu tremblante et mal assurée. et… et toi ? je l’imagine avec un joli prénom, avec un prénom de princesse, de fée. elle a un visage de princesse, j’vous jure, même avec un peu de sueur sur son front, faut la regarder, faut la regarder
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Jeu 18 Sep - 23:58

j'écoute l'écho d'un silence trop long, qui m'fait piétiner le sol charbon de mes petits pieds. je sais jamais quoi dire dans ces moments-là. quoi faire, comment respirer. comment vivre. et j'ai l'impression qu'lui, près de moi, il sait pas aussi. je sais pas à combien ça s'apprend, la vie. je sais pas combien d'heures on doit bosser avant d'savoir manier tout ça. j'comprend pas.
c'est les mystères, c'est les chasses aux trésors.
enfants.
j'me pose comme une plume près de lui.
j'ai les lèvres collées, j'suis toute gênée. parce qu'il cherche ses mots et qu'il arrive pas à les trouver. parce que j'aimerais bien les attraper au vol pour les lui rendre, encore et encore. comme une offrande. pour qu'il n'en manque jamais. et puis son prénom se répète dans ma tête.
victor, victor, victor...
ça se dit léger.
c'est victor victoire sans grands exploits. (parce que lui aussi, c'est pas un super-héro)

- moi c'est woodie.

wood, bois, un arbre.
peut-être que si on me coupe, on pourra y voir des cercles et deviner mon âge. mais ce serait douloureux.
alors non.

- tu viens souvent ici, victor ?

j'veux juste redire encore et encore son prénom. c'est trop doux, c'est velours sur ma langue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Sam 20 Sep - 13:12

La fille qui court vient finalement s’asseoir à côté de moi.
La fille au probable prénom de fée/princesse, pardon. Je la regarde un peu trop dans le silence. Elle me dit qu’elle c’est Woodie. Woodie j’aime bien, c’est tout doux et même si ça veut dire bois, ça sonne beau dans la tête. Peut-être que Woodie c’est comme un tronc d’arbre, une écorce
et peut-être qu’avec un couteau on peut graver des trucs dedans
genre des cœurs et des lettres pour faire croire que les gens s’aiment
Elle me demande si je viens souvent ici et même qu’elle prononce mon prénom. D’ailleurs le sien c’est pas tant que ça un prénom de fée ou de princesse mais j’aime bien quand même. Je trouve que ça fait joli sur elle et qu’elle le porte bien. Je pourrais pas vous expliquer comment et pourquoi. Je le ressens, c’est tout.
ça fait un pincement au fond du ventre
N-non pas souvent en fait. C’est juste que j’avais nulle part où aller et je me suis assis sur le premier banc venu histoire d’attendre une heure ou deux et puis comme ça je pourrai rentrer à la maison et ni papa ni maman ne me poserons de question, je baisse les yeux je fixe le bitume. Celui où plein de mains coudes genoux jambes se sont écorchées.
Moi j’ai jamais fait de skate.
En plus j’ai dis « papa » et « maman » devant Woodie.
La honte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Mer 24 Sep - 14:37

j'aimerais bien qu'on me grave des trucs dessus, j'avoue. genre ''je t'aime'' ou bien ''w + ? = love'' ou genre des coeurs et des fleurs. des beaux trucs pour décorer ma pâlotte de peau. ce serait joli, je crois. j'serais jolie. oui.
j'trouve des mots pour lui offrir des phrases, des questions.
j'prononce son prénom encore, ça fait l'écho dans ma tête à répétition.
victor-timide me parle de papa et de maman un peu comme un enfant. c'est un grand enfant. ça m'fait sourire soleil.

- tu te sens pas tout seul, assis au milieu de pas grand chose ?

moi, j'me sentirais bien seule, genre naufragée d'un navire chaviré en mer froide. les os glacés et la peau gelée, l'âme envolée. mais je sais pas, peut-être que victor, il est pas comme ça. peut-être qu'il aime bien être avec le rien, le vide des êtres. je sais pas, faudrait lui demander, faudrait oser.

- j'aime bien quand on dit « papa » et « maman ».

sourire.
ça fait gamin. ça fait ''j'retourne à ces années où on semblait être invincibles''.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Jeu 25 Sep - 17:49

Et puis elle me demande si je me sens pas tout seul « assis au milieu de pas grand-chose ». Oh, le coup au cœur. Le bleu à l’âme.
Si tu savais, si tu savais à quel point je me sens seul, même assis au milieu de quelque part. Même à l’école, même chez moi. J’ai personne, j’ai rien. J’ai un chat, un chat c’est tout. Pas d’ami, pas d’amoureux/se. Personne à serrer dans mes bras, personne à embrasser, personne à qui parler.
J’ai rien non plus pour étancher ma solitude. Je sais pas dessiner
je sais pas écrire
je sais pas parler sans bafouiller
pas courir sans trébucher
Je suis un novice de partout. Je sais même pas cuisiner. J’ai l’impression que tous les jours je viens de naître et que tous les jours il faut que j’apprenne. Que j’apprenne à sourire, à marcher droit, à relever le menton, à penser bien.
N-non, ça va. Enfin je crois que j’ai l’habitude. Je me racle la gorge, j’ai l’impression d’avaler des gravillons. Puis Woodie, la fille-arbre sur qui on voudrait graver de jolis mots dit qu’elle aime bien quand on prononce papa et maman. Elle sourit.
Ses lèvres étirées déclenchent mon sourire à moi.
C’est que j’aime pas trop dire mon père ou ma mère… les yeux sur le sol. Les joues comme deux grosses braises.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Sam 11 Oct - 14:58

moi j'aime pas être seule, être à la dérive et puis entendre que mon coeur battre et que le son du vent dans les feuilles qui meurent doucement et que les quelques oiseaux qui chantent émotions par dessus émotions. je sais pas, ça me fou la trouille. j'ai besoin d'bruit, j'ai besoin d'plein, de remplir des vides ici et là parce que mon être, il en a pleins, de trous un peu partout.
c'est un pull mal tricoté.
j'mordille ma lèvre, j'écoute ses mots, il me dit qu'il a l'habitude d'être seul.
je le trouve bien brave,
mais ça me rend triste, un peu.
c'est triste, être une âme seule,
non ?
j'crois.

- tu voudrais être mon ami ?

j'suis comme les enfants, à la maternelle. j'suis pleine d'espoir, pleine de merveille. j'ai envie qu'on devienne amis comme ça, sans rien, sans oui, sans non, sans avoir peur, sans se demander si c'est une bonne idée ou pas. comme des gamins qui se rencontrent dans la cours de récréation en début d'année scolaire. et puis, papa, maman, ça fait grand enfant.

- c'est vrai que ça fait étrange, de dire mon père ou ma mère.

j'hoche la tête, je confirme ses dires.
je confirme notre amitié abstraite.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Sam 11 Oct - 18:24

Et puis d’un coup d’un seul, comme ça elle me demande
- Tu voudrais être mon ami ?
Moi je la regarde avec des yeux immenses, prêts à recueillir toutes les étoiles du monde. J’ai un énorme nœud dans la gorge et dans l’estomac, le bout des doigts qui se met à trembler. Je crois que c’est le moment de m’enfuir, de partir en courant, d’aller me planquer à la maison.
Loin du monde. Loin des filles. Loin des gens qui me demandent s’ils veulent être mes amis.
Loin de Woodie.
C’est que ça me fait peur, cette histoire. Si je lui dis oui, peut-être qu’elle ira se moquer de moi, rire dans mon dos.
Tout au fond de moi j’ai un peu envie de pleurer parce que ça m’est jamais arrivé, ça. Je veux dire, personne ne m’a jamais demandé si je voulais bien être son ami.
- Je.. J’veux bien oui.
Je dis, la voix tremblotante et inquiète.
- Est-ce que ça veut dire qu’on va faire des trucs comme aller au cinéma ensemble, manger le midi à la cantine, écouter de la musique dans ma chambre…
Je me tais. Peut-être qu’elle me trouve débiles avec mes idées débiles elles aussi.
Puis finalement elle dit que c’est bizarre de dire mon père ou ma mère. Et son menton dit oui. Et je suis rassuré. Mon cœur fait ouf. Peut-être que c’est vraiment une amie, au bout du compte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Sam 11 Oct - 18:58

ça me stresse un peu, de demander s'il veut être mon ami. j'ai l'habitude des amitiés-fantôme. celles qui hantent, celles qu'on ne voit pas. des amitiés tricotés par la popularité, des amitiés tissées parce que, voilà, c'est normal d'être avec les jolies, les sportives, les bêtes déguisées en belles.
si tu veux savoir la vérité,
des amis,
j'en ai qu'un ou deux.
j'passe mon temps libre toute seule.
et parfois, y'a les fêtes où j'me perds.
alors, victor,
t'as envie d'être mon ami ?
il me répond qu'il veut bien. ses mots, ils tremblent.
mes mains aussi.
il me demande si ça veut dire qu'on ira au cinéma ensemble, ou bien écouter de la musique à deux, manger à la cantine.
j'veux bien victor, j'veux bien.

- oui. et quand tu voudras que tes parents te fichent la paix, tu pourras venir me voir. comme ça, tu seras pas tout seul.

on pourra être des loups un peu moins solitaires.
ça me fait sourire-soleil.
et j'ai besoin de savoir.

- victor ? de quelle couleur ils sont, tes yeux ?

parce que si on est amis, j'aimerais connaître ses couleurs. j'ai une boule dans le ventre, de penser au noir et au blanc de ma vue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   Sam 18 Oct - 19:13

Elle dit oui. Et aussi que quand j’en aurai marre de papa et de maman je pourrai aller chez elle, pour pas être seul. Ça me fait sourire, moi. Un sourire grand comme le skatepark, un sourire un peu grand pour mon visage.
Un vrai sourire.
Avec du bonheur dedans que même qu’on peut le voir sur mes dents. Et puis Woodie elle me pose une drôle de question
- Victor ? De quelle couleur ils sont, tes yeux ?
Je fronce les sourcils. Et puis je m’approche un peu d’elle et je la regarde bien droit dans le visage. J’ai jamais fait ça alors je me mets encore à rougir. Et je comprends pas pourquoi elle sait pas de quelle couleur ils sont mes yeux. Peut-être qu’elle a raté une classe à l’école ou qu’on lui a jamais appris que le jaune c’était comme le soleil le bleu comme le ciel le gris comme les souris le noir comme la nuit le vert comme les feuilles des arbres…
- Mes yeux ils sont un peu gris un peu verts un peu bleus. Un peu tout ça mélangé. Tu sais, ça dépend de la lumière qu’il fait et tout ça… Mais… Pourquoi est-ce que tu me poses la question ?
Peut-être qu’elle sait pas.
Pour le soleil jaune.
Et le ciel bleu.
Et mes yeux gris/verts/bleus tout ça à la fois.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAD FEELING (LIBRE)   

Revenir en haut Aller en bas
 

BAD FEELING (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BAD FEELING (LIBRE)
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» Kit main libre
» Vivre Cuba, libre!
» kit main libre parrot dans mon vito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-