AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LIKE CRAZY (lukas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: LIKE CRAZY (lukas)   Ven 12 Sep - 14:47



Dans ma main droite j’ai un sac en papier marron, avec dedans un sandwich, un paquet de chips, une mini salade, une pomme, une part de flan et trois carambars, dans la gauche, un portable qui ne sonne plus depuis trois mois, qui a arrêté de clignoter de prénoms féminins avec leurs cœurs pleins les messages. Tout à l’heure j’ai cours d’histoire mais j’ai pas pris le livre, il est trop lourd, trop lourd pour mes épaules encore débutantes.
Je pourrais même pas serrer une fille contre moi.
Encore moins Lukas.
Je le vois là-bas dans le couloir, de toute façon deux ans et quatre-vingt jours que je l’ai pas serré dans mes bras, et c’est pas parce que j’ai perdu quinze kilos que ça va changer quelque chose. Que ça va gommer tous les sales mots qu’on s’est jetés dessus pour en finir une bonne fois pour toute. Je sais pas ce qui s’est passé, comment on en est arrivés là, si jeunes, tu sais jamais de toute façon, ça se termine, c’est tout.
Le couloir est vide parce qu’il est encore tôt, je le regarde ranger des trucs dans son casier, je me demande qui lui glisse des mots en cœur dans son casier maintenant, qui a pris ma place.
Je me mets à penser à lui, à nous, parce que même si ça me colère encore un peu quand j’en parle, c’est toujours mieux que de penser à ma peau trop tendue sur mes genoux, mes coudes, mes vertèbres, et comme ça fait mal, de tendre les bras, de plier les jambes, de courber le dos. C’est toujours ça. Je repense à nos baisers (les tout premiers), les mal assurés, les de plus en plus assurés, nos mots plus grands que nous pour se dire qu’on s’aime. On était pas les amoureux les plus discrets, on a montré haut et fort qu’on s’aimait plus que tout, plus que les autres, mieux, on a les méprisés du haut de notre bonheur. Pourtant moi j’ai essayé jusqu’au bout, tous les matins dans le bus, j’allais les voir, les autres, mais j’avais rien à leur dire, par contre quand y avait Lukas dans les parages, je pouvais pas la fermer, pas m’arrêter de lui raconter toute ma vie, même quand on s’embrassait, parfois.
Est-ce qu’il y pense, parfois ?
Est-ce qu’il y pense, là ?
Moi, j’y pense, et c’est con.
Penser, au passé, c’est ridicule.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: LIKE CRAZY (lukas)   Mar 16 Sep - 14:55



Y'a Quincy au loin. Y'a Quincy le beau, le plus beau. Y'a Lu aussi, et j'suis coincé sur mon casier, y'a mon regard qui pointe un peu tout et n'importe quoi. J'suis un peu comme ça, plus n'importe quoi que tout.
J'ai pas trop le droit de les regarder, pas trop le droit de le dire aux autres.
C'est un secret, un de mes secrets.
C'est même pas écris sur la porte de mon casier, à l'intérieur. Y'a même pas de coeur.
Y'a juste quelques mots, y'a justes quelques rimes, puis du passé aussi. du passé composé-compliqué. entre les livres de biologie et ceux de psycho, c'est pas toujours facile d'accorder les deux et pourtant leurs pages sont entremêlés, l'une sur l'autre, dans l'autre.
Avant y'avait des coeurs, et même des paillettes, dans mes yeux.
Maintenant y'a des paillettes dans mon esprit, elles ont pas le droit de scintiller, pour le coup c'est un peu moche de les garder pour soi.
y'a mon regard qui pointe un peu tout et n'importe quoi. et là il pointe n'importe qui. Y'a Samu. Samu le moche, Samu le trop moche, fin beau quand même. un peu trop beau. un peu comme Quincy, mais en différant. Un peu plus comme Lu. Beau quand même, malgré moi.
Non, casse-toi Samu. Y'a pas de place pour Samu de toute façon. Il a pas le droit non plus d'y penser.
Ma tête va exploser, y'aura pas de place pour tout le monde, pour trop de monde. C'est juste impossible. Donc Samu il doit partir. (Lu+Quincy-Samu)
ou plutôt
(Lu/Quincy)+Samu, ça marche mieux comme ça.
et merde. j'ai croisé son regard, ses yeux. ses yeux d'avant, avant son hôpital. tu sais même pas ce qu'il a fait là-bas. à part perdre des centimètres d'humain. c'est nul l'hôpital si c'est pour devenir comme ça. Pourquoi t'es parti Samu ?
J'ai l'impression d'avoir loupé beaucoup de choses sans Samu.
Mais je décroche son regard, parcque sinon les paillettes elles vont revenir.
Et elles ont pas le droit.
Et c'est un secret.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: LIKE CRAZY (lukas)   Mer 17 Sep - 13:43

Il est beau même de loin. C'est ce genre de garçon. Je veux dire que les autres quand tu les vois, qu'ils sont à cinq ou six mètres de toi c'est pas facile à dire la beauté, pas facile à deviner. Mais avec lui, tu sais. Et t'as qu'une hâte, c'est qu'il y ait plus rien pour vous séparer, que quelques poussières, pour qu'il devienne ton eclipse-monde. Et je sais de quoi je parle moi. Sur Lukas je peux tout me permettre, les critique et les jolies choses parce que moi Lukas j'ai vu son âme.
C'est drôle hein.
C'est bizarre hein.
C'est con de se regarder comme ça dans les couleurs des souvenirs, mais de pas se parler et de rester à son casier. Moi, ça m'embête, en plus, j'ai pas parlé à quelqu'un de normal depuis des années, je veux juste qu'on me dise autre chose que mange, bois, ne cours pas, mange mange et remange et sans vomir. Faut tout garder, faut grossir. Je suis bête parce que Lukas même avant que j'aille à l'hôpital il voulait plus me parler (et moi, pareil).
Pourtant tu vois je fais un pas, deux pas, je marche jusqu'à lui.
Quand je marche avec mon corps ça fait un bruit de squelette parce que mes os ils sont trop près les uns des autres et que ça s'entrechoque. J'ai maigri et j'ai rétréci. J'ai un peu honte même si je sais bien que cette musique, y a que moi qui l'entends, qui l'invente même. J'ai aussi un peu honte d'aller voir Lukas comme ça, parce que même s'il entend pas le choc des os, il peut voir que y a quelque chose qui cloche, des kilos qui manquent. Mais c'est mieux hein. (Dixit le Docteur)
Pas bien.
Mais mieux.
Il me reste un mètre et je me dis qu'il a pas essayé de partir, c'est déjà ça.
Quand t'es amoureux, c'est comme si le reste, les autres, c'était de la merde. Parce que celui ou celle que t'aime il est capable de te cueillir les étoiles du ciel, il t'offre des ouragans dans le ventre et tout ce qu'il te dit revient à un « je t'aime ». Les autres, ils changent pas. Et les cours de maths, ça sert à rien.
C'est bizarre l'amour quand ça s'arrête et qu'il ne reste plus rien.
- Salut Lukas.
Peut-être qu'il se souvient pas de moi et qu'il va me dire t'es qui fantôme.
- Tu veux un carambar ?
Je les mangerai pas de toute façon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LIKE CRAZY (lukas)   

Revenir en haut Aller en bas
 

LIKE CRAZY (lukas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chrysanthemum leucanthemum Crazy Daisy
» [ Coffre en bois ondulé ] Lukas Dahlén : Weave
» Crazy fashion (Nirp - 2011)
» Crazy Fashion (buisson/arbuste)
» rosa 'crazy fashion'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-