AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 requin-tigre (joe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : COLD BLOODED. (coralie)
CRÉDITS : CLASS WHORE.
AVATAR : CAMILLA CHRISTENSEN.
ÂGE : 16 ANS.
DATE D'INSCRIPTION : 09/09/2014
MESSAGES : 137

MessageSujet: requin-tigre (joe)   Jeu 11 Sep - 21:38

pour se réveiller c'est le silence. c'est maman qui passe (sans un bruit) dans le couloir et le soleil qui s'allume (sans un bruit) par la fenêtre.
dans la maison à peine éveillée on se dit bonjour en souriant et on ne répond pas à la question bien dormi ? parce que dans la maison à peine éveillée on dort toujours de la même façon : bien.
parfois papa sourit derrière son bol de lait au café et il précise comme un bébé.
alors maman sourit depuis la salle de bain (on ne la voit pas) (mais on l'entend sourire, doucement).
aujourd'hui c'est Dimanche. c'est le jour de l'Eglise, mais papa et maman ne croient pas en Dieu, eux, ils croient en la psychanalyse. alors à la place on fait une tarte aux pommes.
papa les épluche, Jun les étale et maman s'occupe du four.
Jun reste loin du four.
on dit qu'elle pourrait fondre.
aujourd'hui c'est Dimanche. c'est le jour de l'Eglise, alors on fait une tarte aux pommes.
mais on a oublié les pommes.
Jun a souri et a dit j'y vais, avec un peu de soleil et de sommeil dans la voix. papa et maman ont frémi mais ils n'ont rien dit, il n'y a pas trop de vent aujourd'hui.
alors
(même avec sa robe)
elle ne s'envolera pas.

le supermarché c'est pas compliqué. il fait toujours un peu frais dans les rayons, maman la prévient à chaque fois. elle va vite pour pas se faire attraper par le froid, elle court presque (c'est pas comme si parfois elle touchait le sol, Jun c'est plutôt comme si elle avançait dans les nuages) jusqu'au rayon des fruits et des légumes.
pour aller jusqu'aux caisses faut voler tout droit à travers le rayon pour bébés, et puis à droite en passant par le rayon pour les animaux. c'est toujours celle du fond la plus rapide et parfois la caissière lui dit même bonne journée.
elle a son sac de pommes,
sa monnaie,
une robe légère et juste assez d'élan pour percuter, entre les croquettes et des boîtes de pâtée,
un petit homme
un petit gars.
elle l'avait vu près des bananes déjà, ses mains semblent vides mais il a l'air décidé. il sait sûrement que la caissière du fond, là-bas, elle met toujours un peu de bonne humeur en vrac dans les sachets.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: requin-tigre (joe)   Jeu 11 Sep - 23:36

Ça fait miaou miaou un peu partout.
Dans la caravan.
Sur la caravan.
Sous la caravan.
Et puis partout partout, tout autour.

Joe, les poches vies. Joe, le coeur plein.
Joe, au super marché.
Joe, bien déterminé.
Des croquettes, des pâtés.
Un regard à gauche. vite vite.
Un regard à droite, vite vite, un peu plus vite.
Et puis, des pas. Des pas rapides, contre le sol.
Une sortie furtive, ou du moins, on croit.
Joe, il avance comme ça, prévoit partir, comme ça.
Joe le voleur.

Et puis la vieille femme, elle hurle. Elle le voit, elle pointe du doigt. Et Joe, il grimace. Grimace et détourne les yeux, observe les sacs, lourds, l'agent qui court.
Joe, il jure, lance un regard aux gens, croisent le regard d'une fille en robe.
Il jure encore, avant de laisser tomber les sacs, les pâtés, un peu brusquement.
Et puis il fuit. Fuit, court, brusquement. S'envole, quitte l'endroit, à la force de ses jambes.
Il va loin. Joe. Joe, pour ne pas se faire prendre.
Joe, il n'a pas besoin d'un crime de plus, sur son casier.
Ils sont déjà bien nombreux.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : COLD BLOODED. (coralie)
CRÉDITS : CLASS WHORE.
AVATAR : CAMILLA CHRISTENSEN.
ÂGE : 16 ANS.
DATE D'INSCRIPTION : 09/09/2014
MESSAGES : 137

MessageSujet: Re: requin-tigre (joe)   Dim 14 Sep - 16:05

il ne faut pas beaucoup,
un brin d'herbe,
une brise un peu trop forte,
une vague qui va un peu plus loin,
il ne lui faut pas beaucoup pour qu'elle s'envole pour de bon. papa et maman veillent au grain, papa et maman la gardent comme il faut
là où il faut
avec qui il faut.
ils regardent la météo et lui offrent des para-pluies, des para-gens, des para-vies.
et puis il suffit d'un courant d'air pas très loin de la caisse, un peu de vent brun qui laisse tomber des croquettes. et la voilà soufflée, emportée, envolée.

il y a le sac avec les pommes dans ses mains, quelques pièces dans sa poche et des croquettes partout par terre.
et un courant d'air brun qui s'enfuit.

ça fait clac dans sa poitrine, comme une porte qui se referme, comme une gifle qu'on donne. ça fait clac contre son coeur et elle se rend compte que la vie
(la vie)
c'est
maintenant.

alors elle pose (doucement) ses pommes-pas-payées sur le tapis roulant, elle serre entre ses doigts la monnaie et appelle le vigile. monsieur hurle sa voix d'enfant. monsieur comme un nouveau-né pleure en découvrant la (vraie) vie. monsieur parce qu'il faut bien commencer un jour et que ce jour c'est maintenant. monsieur et ça se brise, assez fort pour que tout le monde s'arrête.
félicitations madame
tout le monde attend.
madame ? madame ? où est la maman ?
elle rattrape le vigile et lui tend un peu d'argent.
il la regarde comme s'il attendait qu'on lui explique, que la vie lui dise, oui, regarde-la, voilà, c'est mon enfant.
mais il y a juste la blonde qui lui dit un peu précipitamment (vite, vite, la vie) que c'est pour le courant d'air brun, que c'est pour les croquettes.
les croquettes.

l'enfant blond se penche, attrape un des sacs abandonnés et disparaît. on sent, rien qu'à sa démarche, qu'elle est déjà un peu moins enfant.
que quelque chose d'un peu plus lourd (des croquettes ?) la raccroche au sol.

les rues se font vite ruelles, dehors, et elle cherche une respiration. Jun on ne l'entend pas,
elle a toujours fait ça comme ça,
sans bruit.
pas de pas, pas de souffle, pas trop de vie.
mais elle sait le bruit que font les autres, elle sait l'air qui s'exalte des poumons, qui s'enfuit par les lèvres, elle sait les pieds qui foulent le sol en donnant des coups, comme pour dire à la Terre non, non, tu ne m'auras pas, pas maintenant.
alors il ne lui faut pas beaucoup de temps pour retrouver le coup de vent aux cheveux marrons. pas assez pour se rendre compte que ça bat un peu trop fort dans son ventre, que ça cogne un peu trop vite dans sa poitrine. et la tarte ? et papa et maman ?
elle ne sait pas s'il l'a vu, elle ne sait pas ce qu'il fuit (le vigile, peut-être, ou bien la vie ?), alors elle pose le sac de croquettes sur le sol, elle s'éloigne un peu et elle attend.
qu'est-ce qu'on dit, à un voleur de pâtées ?
il y a un drôle de goût dans sa bouche, il serait peut-être temps qu'elle rentre.
il serait peut-être temps qu'elle s'en rende compte, que tout ça c'est pas pour elle,
qu'elle se rappelle de sa non-vie et du fragile de son existence,
qu'elle s'exclame :
et mes pommes ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: requin-tigre (joe)   Lun 15 Sep - 2:43

Il court, Joe. Il court, un peu vite, un peu lentement, vers demain, ailleurs, le lendemain.
Il court, Joe. Les pas, ils quittent le sol, s'envolent.
Il fuit les gens, la vie, Joe.
Il fuit vers ailleurs, un peu trop vite et
laisse son souffle derrière.
C'est chaud, brûlant même, contre sa poitrine. Le souffle qui a disparu, avec le nombre de pas, et qui s'évade lentement, un peu trop brusquement.
Et puis, il se stoppe.
Il s'arrête brusquement, le crane rasé, et observe autour, un peu affolé.
Le décor a changé. La vie, elle a défilé.
Et les croquettes. Les croquettes, il les a manqué. Et...
Et autour, les chats sont là, les yeux grands, le coeur géant, à miauler.
Ça dit.. Ils disent.
papa, j'ai faim. papa, j'nourris moi.
papa, pourquoi tu m'abandonnes comme ça ?

Et puis, ça a une petite voix. Une petite voix de gamine, d'enfant qui ne parle même pas, encore, présentement.
Dans la poitrine, dans le torse, le coeur se serre douloureusement.
Joe, il baisse ses yeux contre le bitume, observe sa bétise, contient sa colère.
Il a envie d'hurler à demain, à hier, à tout ça.
D'hurler au monde, de demander à Lui, là-bas, pourquoi il a fait tout ça.
Joe, il a envie de jurer contre ce Lui en lequel il croit.
Et puis, il entend. Il entend, le Joe. « et mes pommes ? »
Le corps, il fait sursaut. Il tourne ses yeux, Joe, la prunelle un peu affolée, un peu démone peut-être, avant de voir, là.
De voir là, à quelque pas, quelque chose qui ressemble à un ange.
Des yeux bleus.
De cheveux blonds.
Des robes d'enfant.
Il fronce des sourcils, Joe, et voit les croquettes, là, contre le sol.
Les croquettes et les chats, autour, qui font miaou, miaou, miaou.
Joe, il l'observe un peu, comme si elle venait du ciel, comme si elle avait un auréole, comme si elle parlait. Joe, il fait un pas, reste pourtant à une bonne distance. Il fait un peu enfant sauvage. « c'est des croquettes ? » À ses pieds, un chat miaule, miaou, et puis s'avance.
Il dit, oui papa, c'est des croquettes.
Et Joe, il sourit un peu, un peu grand con, un peu trop heureux, et s'avance brusquement.
Joe, il se met à genoux, ouvre le sac d'un coup sec, envoie des croquettes partout.
Et autour.
Autour, ça fait -
mi
a
ou.

Il sourit, Joe, peut-être un peu trop. Il sourit, Joe, et dans sa tête, il entend la petite voix, la voix gamine, qui dit ; papa, merci. papa, t'es encore là. C'est illusion et puis, un peu nuage fumé, mais ça fait sourire et Joe, il lève les yeux vers l'ange, lui sourit un peu plus, avant de dire simplement ; « merci. » Parce que ça le vaut amplement.
Et puis, autour,
les chats ils font
miaou
et puis
rr rr
pour dire merci aussi.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: requin-tigre (joe)   

Revenir en haut Aller en bas
 

requin-tigre (joe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Begonia bowerae "Tigre" conseils de culture
» Une touriste déchiquetée par un requin en Égypte
» Un requin à Saint-Tropez
» Une attaque de requin fait une nouvelle victime aux Seychelles
» [Tigre Volant] samedi 27 fevrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-