AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SC2 - BEACH PARTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : endort-fine (élodie)
CRÉDITS : marie pêche
AVATAR : antoine-o
ÂGE : dix-sept regards
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 385

MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Mar 16 Sep - 19:08

Il dit rien mais ça veut pas dire qu'il est pas content non plus.
Hein ?
Hein ???!!!
Oh, putain, je suis mal.
- Je- j’appelle pas ça nager, moi.
C'est qu'il va m'emmerder maintenant. Je sais pas si c'est parce qu'il est trop ivre ou qu'il en a marre que je l'aime dans tous les sens, y compris à contresens. Ça doit être les deux. Il se déshabille, et ça, je sais pas ce que c'est : moi ou l'alcool. Moi. Moi. Moi. Moi. (....) Il patauge, il trébuche, il tangue, il hésite et c'est mon t-shirt qu'il enlève. Mon t-shirt. Qu'il enlève. Comme l'inverse, l'autre soir, sur le canapé, quand mon corps était sur le point de dire « je t'aime » au sien. Je marque une éternité de pause pendant que lui il crie et ..... « tapette », parmi d'autres.
C'est sûrement à moi qu'il parle.
J'enlève mon pantalon en faisant bien attention à pas imaginer Silas en train de le faire à ma place, ça aussi, et je suis en caleçon, les autres sont très loin, très bien, j'ai pas envie qu'ils me voient comme ça, en caleçon sous les ordres d'un Silas imbibé. Je me jette dans l'eau, elle est froide comme si elle était pleine de glaçons, je lui tombe un peu dessus dans mon ascension / ma chute. Merde et tout ce que je trouve à faire c'est le repousser comme si c'était lui qui m'avait fait tomber. Je râle
- Dégage.
Mais ma voix c'est comme si j'avais dit je t'aime.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Mer 17 Sep - 10:27

À l’extérieur j’ai très très froid. Je claque des dents avec les poils qui sont tout hérissés sur ma peau. Je tremble un peu, aussi.
Mais qu’est-ce que j’ai chaud à l’intérieur de moi, au cerveau, au cœur, dans le ventre. C’est un mini-brasier alimenté par Coma tout entier. D’ailleurs lui il finit de se déshabiller et ose aussi se jeter à l’eau pendant que moi je tente de flotter (c’est dur vu le taux d’alcool dans mon sang). Il me tombe dessus et me repousse presque aussitôt en me disant de dégager.
Je le regarde avec des yeux énormes et tristes.
Tu me parles pas comme ça, je dis, la langue toute en coton et pâteuse. J'essaie aussi d'avoir l'air en colère/énervé mais ça marche pas. Je nage quand même jusqu’à lui en battant des pieds et en agitant les mains (parce que je suis pas trop vexé en fait enfin je sais pas). Je parviens à ne pas couler, je m’impressionne moi-même. Quand j’arrive à la hauteur de Coma j’arrive à me mettre debout dans l’eau. Avec mes bras j’enlace tout son corps et je le serre très fort contre moi. J’ai froid, je dis (toujours avec la voix qui trébuche).
Excuse à peu près valable pour pouvoir rester comme ça, contre lui.
J’ai les bras qui emprisonnent toute sa taille et mes cheveux font comme de la pluie dans son dos. Et puis j’embrasse le creux entre son cou et la naissance de son épaule. avec toute l’innocence du monde sur la bouche.
Et mon étreinte lui dit : je t’aime un peu.

_________________


Dernière édition par Silas Pollock le Ven 19 Sep - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Mer 17 Sep - 17:37

Les vagues, on dirait un peu la réalité, la vérité.
La triste, vraie, réalité.
Elles sont là et une seconde on les oublie, et puis elles claquent de nouveau, froides, gelées, contre la peau de ses cuisses. Et Joe, il fronce des sourcils. Il fronce des sourcils, essaie de ne pas penser au froid.
Au froid ou alors, à la peine qui revient toujours, comme les vagues.
Parfois l'esprit s'égare et il voit encore le gros ventre de Songe, énorme. Il cligne des yeux et il n'est plus là.
Il n'est plus là. « C'est pas grave ... Donne-moi le chat. » Joe n'a pas le temps d'hocher de la tête. Il l'observe et la laisse faire, Joe, alors qu'elle prend le chat et qu'elle le mène au sec, un peu loin.
Comme l'enfant, comme Hush.
Ça fait mal, un instant, mais ce n'est pas ça, non, qui le frappe de plein fouet.
C'est la vague Songe, qu'il boit à moitié, Joe. Il a une petite toux, Joe. Une toux petite, oui, avant qu'il ne lève les yeux vers elle, mouillé de la tête aux pieds, cette fois. « Tu vois, elle est pas si froide que ça. » Les sourcils se froncent un peu et il la dévisage, un instant, avant de ricaner tout bas. Joe, il tente d'essuyer son visage à l'aide de son bras, mais il est mouillé tout autant alors
ça ne fonctionne pas. « ça va, ouais. » Il a un sourire en coin, un peu monstre, un peu malin, Joe, avant de secouer sa tête. Il a ce sourire malin et puis cette lueur dans les yeux, cette lueur qui brille un peu, à cause de la lune.
Joe, il fait un pas.
Un pas.
Deux pas.
Trois pas.
Et ça donne trois, mais -1 comme à chaque fois.
Mais c'est pas grave, parce que Joe, il a le sourire aux lèvres et les bras qui passent autour de Songe, et puis la vague qui les frappe, un peu brusquement.
Le rire qui se noie alors que, à deux, pas trois, ils tombent dans l'eau.
Et la peine, un peu, se noie au travers des vagues, et les rires s'élèvent.
Il a les yeux qui brillent, Joe, contre elle, dans l'eau, tout inondé de partout, sur lui et sur ses vêtements. « Elle est pas si froide, t'as raison. » Qu'il dit dans un rire, dans un soupir, passant ses doigts rapidement dans les cheveux de Songe pour pousser ceux qui collent à ses traits.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : endort-fine (élodie)
CRÉDITS : marie pêche
AVATAR : antoine-o
ÂGE : dix-sept regards
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 385

MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Mer 17 Sep - 19:06

- Tu me parle pas comme ça.
Mais comment dire ça manque de vérité, comme moi et dégage, on se dirait des je t'aime que ça serait la même chose, que ça ferait la même chanson douce dans les oreilles. Et puis ça l'empêche pas de revenir jusqu'à moi et de meprendredanssesbras. Me / prendre / dans / ses / bras, comme ça sous la lumière forte de la lune, avec les autres, là-bas, mais je m'en fous que t'aies froid, lâche-moi.
Ou reste comme ça ...
Je sais pas moi ...
Il embrasse mon épaule et là je serais tenté de vraiment le crier, oui, reste comme ça, mais mon corps, il dit le contraire, il prend ses bras et il les détache de moi pour les redonner à Silas. Je le regarde tristement en disant des yeux : moi aussi j'ai froid, mais qu'est-ce que tu veux ... Je peux pas faire mieux ...
- Arrête, Silas, tu ...
Ma voix gênée.
Et même de là, il sent l'alcool à pleine tristesse. Combien de fois j'ai dû lui relever les cheveux quand il avait trop bu, lui tenir la nuque, lui mouiller le visage, mais là c'est pas pareil, j'aurais presque honte de m'occuper de lui vu l'état dans lequel il s'est mis parce que je suis pas capable de l'aimer assez bien. Surtout si ce qu'il demande c'est que je me laisse peser dans ses bras, avec sa bouche qui se promène contre ma peau nue.
Tu pousses, là.
- J'ai encore du sable dans les yeux, ça gratte !
Je fais l'amusé, le semi-vexé.
Mais ça sert à rien c'est fichu.
À l'eau.
Littéralement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : NEPT237/KELYNN
CRÉDITS : MARIE
AVATAR : JACK KILMER
ÂGE : DIX-SEPT ANS
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2014
MESSAGES : 1182

MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Sam 20 Sep - 12:56

Coma me débranche de lui.
Ses mains attrapent mes bras et me délient de lui. Je le regarde avec l’océan dans les yeux, pour le coup. Et je me demande mais pourquoi
pourquoi tu veux pas
est-ce que tu m’aimes ou pas
c’est facile de se cacher, hein
Mais je dis rien. Il dit arrête Silas, il dit toujours arrête. Moi j’aimerais lui dire : et toi arrête d’avoir peur pour une fois, Coma. On s’en fout, non ? On est pas les seuls pédés sur cette planète, j’en suis convaincu. Et puis regarde, on est loin du monde, loin de tout le monde, on est tous seuls tous les deux… C’est pas comme si y avait Debbie qui nageait avec nous comme un requin…
Il dit, j’ai encore du sable dans les yeux, ça gratte. Je hausse les épaules.
Je m’en fous. Et puis non, tiens, bien fait pour ta gueule.
Je lui tourne le dos en essayant de nager tant bien que mal avec mes bras qui tentent d’être synchro avec mes jambes. Sans grand succès. J’arrive tout de même à toucher la terre ferme. Je me rhabille et j’ai froid et je suis trempé. J’ai beaucoup de mal à remettre mon pantalon mais je m’en sors, tout seul, comme un grand. Je lance un regard à Coma et Bonne soirée, hein, amuse-toi bien. Et
tout grelottant
je m’éloigne pour aller retrouver mon vélo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : endort-fine (élodie)
CRÉDITS : marie pêche
AVATAR : antoine-o
ÂGE : dix-sept regards
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2014
MESSAGES : 385

MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Dim 21 Sep - 18:35

C'est foutu. En même temps je pensais pas jouer à l'amoureux ce soir. Pas ce soir. Pas devant tous les autres. Il sort de l'eau et je pourrais essayer de le rattraper mais courir contre les vagues c'est comme impossible et puis j'ai pas vraiment le cœur à me faire jeter ou à me prendre encore une fois du sable dans les yeux.
Alors je reste là con fatigué refroidi.
Je suis aussi mal en point qu'une voiture accidentée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   Mer 24 Sep - 13:11


and the lovers did feast and the birds flew away
and I was so mad at the coming of the day
but I will leave the monsters all at bay
and we can believe it's better this way


Les paupières qui clignent.
Deux voiles.
Deux nuages.
Qui dégagent.
Laissent le soleil apparaître.
Soleil c'est elle.
Apollo.
Cherche Soleil.
Soleil.
Aphrodite.
Ce regard qui change de couleur.
Il a la couleur du sien, de regard.
La couleur des flammes qui brûlent pas très loin.
Des quelques cons qui pullulent, qui le dégoûtent.
Son regard il a la couleur du monde, de l'univers.
L'est aussi profond.
S'imagine bien astronaute.
Cosmonaute.
Yankee.
Ruskov.
Il a une ribambelle d'étoiles qui y prend douloureusement forme.
Dans le sien, de regard.
Et le soleil, il a un nom ?
Leurs lèvres déchirées.
Des sourires y naissent.
Une embardée.
Elle entre dans son espace vital.
Sa chaleur.
Il en est pleinement conscient.
Apollo.
Il laisse le schème se faire.
Son schéma solitaire,
se défaire.
Elle.
Lui.
Une musique.
S'il écoute ça.
Lui, tout ce qu'il entend c'est.
Contre ses tympans.
Un cœur qui tambourine.
Guerre.
Guerre.
Dans toutes ses fibres.
La démone.
Soleil.
Ou.
Apocalypse ?
- Tu es éphémère ?
Question stupide.
Question qui a le goût cannabis.
- Apollo.
Respire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SC2 - BEACH PARTY   

Revenir en haut Aller en bas
 

SC2 - BEACH PARTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Sedum Beach party
» Mickey's Not So Scary Halloween party !
» Montréal, 2e ville de party au monde
» mickey christmas party
» Hotel ou condo à louer dans le coin de Cocoa Beach?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-