AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rêve d'étoiles (jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : BouhDah (orphée)
CRÉDITS : peayne.
AVATAR : hattie watson
ÂGE : 16 ans.
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2014
MESSAGES : 412

MessageSujet: rêve d'étoiles (jack)   Mar 19 Aoû - 22:57

il  fait pas vraiment jour ce matin. lendemain de soirée, difficile. maux de tête, coups de marteaux cruels. les os qui font mal. courbatures idiotes. les potes qui parlent trop. comme si de rien n'était. comme si on s'était pas promis qu'hier serait la dernière. mensonge. ils parlent trop, toujours, et puis... ? on dirait que rien ne les touche eux. moi j'ai la tête qui tourne si vite, c'est comme un ouragan. une tornade sans nom. elles ont toujours des noms un peu stupide de toute façon. c'est pas intelligent une tornade. pas plus que les gars qui les nomment. ça fait juste de gros ravages dans les cœurs, un peu comme les soirées. deux trois clopes à la récré. comme ça, même si on a pas trop le droit. on fume rapidement, on se dépêche, parce que plus le temps avance et plus la vie devient une course. on  tire sur le filtre avec frénésie. un peu fort, à en avoir la tête qui tourne. mais c'est le monde qui s'casse la gueule autour de moi. ou peut-être qu'il essaye de danser. il est trop bancal, ce con, il y arrivera pas. jamais. il existe pas pour filer droit comme le dernier modèle de  Ferrari. il existe pour emmerder les gens biens, pour les faire pleurer. hier j'ai chialé peut-être. je me souviens plus trop. et je veux pas. combien de verres ? combien de fiascos vagues ? j'ai envie de penser à rien aujourd'hui, et encore moins à hier.
j'ai envie de tout oublier putain. de m'oublier aussi. de m'abandonner dans un trou. mais ils continuent de rire trop fort. ils parlent trop vite, et je m'en fous. je suis ailleurs. j'attends le bonheur, je crois. je le guette du coin de l’œil.
et mes mains tremblent.
de la mélancolie.
des souvenirs.
de la joie.
de l'impatience. tout se mélange.
pourquoi ma jeunesse brûle comme cette clope ?

_________________
ON NE CHANGE PAS


Dernière édition par Orphée Levy le Sam 23 Aoû - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rêve d'étoiles (jack)   Mer 20 Aoû - 18:46

ce matin papa a dit pourquoi tu t'en vas? l'air inquiet. c'est ça d'être idiot. on ne sait pas, on ne sait plus, on ne sait jamais, on pose toujours des questions dont on avait autrefois les réponses, parce qu'on est perturbé par l'évolution constante du monde. on ne s'adapte plus. ça c'est la vieillesse, et pour moi, c'est l'idiotie. pourtant papa sait bien, c'est comme ça chaque matin, du moins du lundi jusqu'au samedi. je m'en vais rêvasser quelques heures. avant, je rêvais pas. j'affrontais la réalité avec un grand sourire, de belles dents, et des yeux pétillants. maintenant j'ai peur, je fuis, je ferme les yeux, mes iris ne voient que du noir et mon grand parc imaginaire.
mes doigts tapotent nerveusement mon vieux jean. je suis venue trop tôt, beaucoup trop, je m'ennuie, mon cerveau a épuisé son stock de rêves, j'ai plus rien à faire. alors je regarde aux alentours (faut dire que mes yeux ont toujours besoin d'être captivés par quelque chose), histoire de mieux constater à quel point les gens sont pitoyables. puis je vois orphée. la cancéreuse au bout des doigts. j'aimerai la lui arracher, lui dire que c'est pas bon pour ses jolis poumons, qu'elle va vieillir trop vite, puis finalement j'abandonne mon faux discours. jack's brain turned off. je suis pas assez puissante pour engueuler orphée. noyée dans ses yeux verts-bleus, j'oublie que je n'ai plus de rêves à rêver (parce que j'ai l'impression que c'est elle, mon rêve). "regardez-la" je me répète. "regardez-la". je veux que le monde entier s'extasie devant elle, qu'il se dise qu'il est bien con face à elle. mais pour l'instant, c'est moi qui me sent bien con face à elle.
elle ne me voit pas, alors j'en profite. j'en profite pour explorer les abysses de ses pupilles, la regarder maudire le monde entier. surtout orphée, ne te retourne pas, laisse-moi plutôt te contempler.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

PSEUDO/PRÉNOM : BouhDah (orphée)
CRÉDITS : peayne.
AVATAR : hattie watson
ÂGE : 16 ans.
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2014
MESSAGES : 412

MessageSujet: Re: rêve d'étoiles (jack)   Dim 24 Aoû - 21:00

je crois bien que mon esprit est un champ de bataille. et mon cœur une arme nucléaire. alors me touchez pas. jamais. y a trop de risques que j'explose et que je fasse pleins de dégâts autour de moi. je veux pas. mes émotions elles se barrent toujours en cacahuètes. je sais pas gérer tout ça en fait. l'amitié, la haine, tout ça c'est du pareil au même pour moi. un super gros bordel. je sais bien que le ressenti est pas le même mais...moi je me perds dans tout ça. je me noie. je sais pas nager dans la mer des sentiments. alors je fuis. mes rêves sont mon terrain de jeux. l'imagination est mon outil. avec tout ça je peux partir très loin. à des milliards d'années lumière de la réalité qui blesse. cette pute de réalité. non, faut pas être vulgaire. papa m'a dit que c'était mal un jour. c'était sa dernière remontrance avant de se barrer. pas d'amour. juste des mots durs. je pense trop. je vois flou. pourquoi je suis sortie de mon lit ce matin déjà ? ah oui, y avait littérature. je rate jamais ce cours. c'est mon heure de liberté du lundi matin. mon heure de rêves libres. mais en attendant la sonnerie qui vient pas -pour une fois- faut bien supporter tout le reste. les gens qui parlent. trop fort. ceux qui se crachent à la gueule. encore. ces imbéciles qui savent pas quoi faire de leurs dix doigts. les idiots. les gens moyens sans rêves ni ambitions. les pires. non...je suis moyenne moi. ouais, les pires. je tire encore plus fort sur la clope. le filtre est taché de gloss rose. ça rend la mort jolie. mouais. la fumée elle va partout ou elle veut. dans ma gorge, dans mon nez, en conquérante. tout le monde le fait. non, pas tout le monde. y a des gens biens aussi. mais j'ai renoncé à appartenir à leur cercle très fermé. et puis au fond ils m'ennuient.
les minutes passent et moi je veux que la cloche sonne. j'attends. mais le temps il passe lentement pour une fois. cet emmerdeur. oops, encore un vilain mot. désolée papa ! Ou pas. je jette la cigarette au sol et je la piétine pour l'éteindre. je tourne le dos aux potes qui décidément parlent trop fort et trop vite aujourd'hui. je me retourne alors.
Jack.
elle est là-bas, à l'autre bout de la cour. je la regarde en silence. trop loin. mais elle est pas moins belle de loin. elle éclaire même quand il fait jour Jack. sa lumière comme un aimant pour moi. mais je dois l'éviter. je dois rentrer dans le lycée, marcher à côté d'elle sans la regarder. non. je marche, vers elle. je lui fais deux bises sonores sur les joues et je souris. pourquoi ?

salut jolie Jack ! comment ça va aujourd'hui ?
plus bateau tu meurs. achevez-moi.

_________________
ON NE CHANGE PAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rêve d'étoiles (jack)   

Revenir en haut Aller en bas
 

rêve d'étoiles (jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous le regard des étoiles: le Maroc
» Brunnera Macrophylla 'Jack Frost'
» Un autre hôtel 7 étoiles en Chine
» Sedum Black jack
» Brunnera macrophylla 'Jack Frost'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-