AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Insouciance quand tu nous prends (Nas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Insouciance quand tu nous prends (Nas)   Lun 18 Aoû - 12:43

    La musique vrille tes oreilles, tu te déhanches dans le salon. L’alcool te monte à la tête. T’enivre. Douce folie. Tu te vide la tête sur la musique. Tu ne penses plus à rien. T’es seule au monde en cet instant. Les bases résonnent dans ton crâne, les aigus viennent chatouiller tes tympans. Tu aimes ces soirées chez l’un d’entre vous. Vous êtes quarante dans un appartement qui devait accueillir une dizaine de personne. Puis tu fatigues, tu as soif en plus. Tu t’arrêtes, tu rejoins la table basse, véritable corne d’abondance. Tu remplis ton verre d’un liquide russe. Pur. Cul sec.
    Puis tu t’affales sur le canapé pour savourer l’instant.
    Tu fermes les yeux quelques minutes qui te semblent une heure et quand tu les rouvres, Elle est à coté de toi. La petite Nas. Elle ne t’a même pas vu, trop occupé à finir son verre. Tu souris. Tu passes ta main autour de sa taille et tu la rapproche de toi.
    « Viens par-là ma mignonne. »
    Tu aimes l’embêter, tu sais comment elle va réagir. Elle va t’envoyer chier. T’insulter et te crier qu’elle n’est pas intéressée et elle va partir. Mais t’essayes, pour le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Insouciance quand tu nous prends (Nas)   Dim 24 Aoû - 16:39


D’habitude t’aime te faire discrète. C’est pas ton truc les feux d’artifices. Toi tu préfères les étoiles. Mais ce soir ça va pas. Ca va plus. Alors t’oublie cette date fatidique, et plus les mois passent, plus ton verre se remplit. T’oublie tout. Ce soir t’es seule avec ta bouteille dans une maison que tu connais pas, que tu veux pas connaître. Tous comme ces gens qui se touchent, qui boivent, qui fument. Assise sur ce canapé, tu regardes le monde qui vit, le monde qui hurle son désespoir, le monde qui envie, qui rit. T’esquisse un sourire. L’alcool fait enfin effet mais tu continues de boire on sait jamais, il pourrait partir. De toute façon tout ce que tu touches part. La langueur qui t’anime semble revenir, jusqu’à ce qu’une s’accroche à ta taille et t’attires. Y a comme des papillons qui s’animent dans ton estomac. Puis tu tournes la tête.

Viens par là ma mignonne. Et les papillons meurent.

Leonie, sobre tu l’aimes pas. Bourrée encore moins, tu présumes. Mais ton corps lassé d’être seul, il aime ça. Que ce soit Leonie ou Leon. Alors tu poses ton verre. Y a autant de conscience dans ton corps que de soleil, ce soir. Tes grands yeux se posent sur elle, elle et ses cheveux roses et sa bouche délicieuse. Tu lui souris, tu t’approches même un peu plus et tes yeux se posent un peu trop sur ses lèvres. Alors tu te lèves.
Elle tente de te suivre, mais tu l’arrêtes, tu t’en vas juste à quelques mètres. Puis tu te mets à danser. Langoureusement. Lascivement. En la regardant.
Et c’est à toi de murmurer.


Viens par là ma mignonne. Et les papillons, doucement pour ses lèvres, reviennent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Insouciance quand tu nous prends (Nas)   Ven 29 Aoû - 9:26

    Tu sais qu’elle va te rejeter, t’envoyer chier. Elle est comme ça la petite brune au prénom imprononçable. Prévisible. Et pourtant, tu ne t’attends pas à ça. Ses grands yeux te scrutent d’un peu trop près, un peu trop longtemps avant de t’insulter. Tu les vois se poser sur ta bouche, trop longuement. Alors cette dernière s’étire dans un sourire surpris.
    Elle se lève. Quand tu veux la suivre elle t’arrête. Depuis quand c’est elle qui mène la danse. Tu sais qu’elle a bu. Sinon elle ne serait pas comme ça. Ou bien elle assume enfin.
    Depuis le canapé tu la regarde s’éloigner, elle ne va pas trop loin. Juste assez pour t’attirer. Et elle se met à danser la petite amoureuse. Langoureusement son corps se déhanche, son corps tisse doucement entre elle et toi un lien qui t’attire. Elle veut jouer. Elle veut t’essayer.
    Tu ris amusée. Tu ne rateras cette occasion pour rien au monde. Ta tête tourne mais tu te lèves. Tu t’approches doucement de l’enfant aguicheuse qui se balance lascivement. C’est elle qui t’appelle.
    Tes mains viennent contre ses hanches et tu l’attire contre toi.

    « Me voilà »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Insouciance quand tu nous prends (Nas)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Insouciance quand tu nous prends (Nas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ah FAM, quand tu nous tiens!
» conseil conseil quand tu nous tiens!!!!
» Opéra, quand tu nous tiens
» Nostalgie, quand tu nous tiens...
» Juste pour le plaisir.....MP.... quand tu nous tiens !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PALO ALTO :: HORS JEU :: RP-